États-Unis : Trump a prononcé son discours d’acceptation de sa candidature républicaine à la présidentielle d’automne prochain

0 396

Le Président américain Donald Trump a prononcé  jeudi 27 août 2020, son discours d’acceptation de la nomination républicaine pour la présidentielle de l’automne 2020, à  la Maison Blanche.

Au cours de son discours de 70 minutes , Donald Trump a vivement attaqué le candidat démocrate à la présidentielle, Joe Biden, en le traitant d’espion de la Chine et politicien de carrière raté et un «cheval de Troie» pour un programme radical de gauche.

“Joe Biden n’est pas le sauveur de l’âme de l’Amérique,  il est le destructeur des emplois américains, et si on lui en donne la chance, il sera le destructeur de la grandeur américaine”, a déclaré Trump

Trump a clairement présenté l’élection comme un choix entre le «rêve américain» et un «agenda socialiste»; entre prospérité économique et déclin; et la loi et l’ordre ou le chaos.

Le président américain Donald Trump s’est décrit comme le défenseur des valeurs américaines traditionnelles et a averti que la culture américaine serait méconnaissable sous contrôle démocrate.

“Joe Biden n’est pas le sauveur de l’âme de l’Amérique – il est le destructeur des emplois américains, et si on lui en donne la chance, il sera le destructeur de la grandeur américaine”, a déclaré Trump.

Trump a vanté le travail de son administration pour produire des fournitures essentielles et a exprimé son optimisme quant à la perspective d’un vaccin «avant la fin de l’année» ou plus tôt.

Par ailleurs, Trump a attaqué Joe Biden pour ses récents commentaires disant qu’il tiendrait compte des conseils d’experts médicaux s’ils recommandaient un autre arrêt.

«Son arrêt infligerait un préjudice impensable et durable aux enfants, aux familles et aux citoyens de notre pays de tous horizons», a affirmé Trump, avant de souligner qu’«Ils doivent retourner au travail et retourner à l’école», dit-il.

Trump a exprimé son désir de voir le système judiciaire poursuivre tous les cas d’ inconduite dans la police face aux récents événements enregistrés aux États-Unis.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More