Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni rejettent l’accusation de la Russie contre l’Ukraine sur l’utilisation d’une “bombe sale”

0

Les ministres des Affaires étrangères de la France, du Royaume-Uni et des États-Unis, ont réitéré, dans un communiqué paru dimanche 23 octobre 2022, leur soutien indéfectible à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine face à l’agression continue de la Russie.

A cet effet, ils restent déterminés à continuer de soutenir les efforts de l’Ukraine pour défendre son territoire aussi longtemps qu’il le faudra.

En outre, ce communiqué souligne que ces ministres ont rejeté l’information fournie par la partie russe aux ministres de la Défense de chacun de leurs pays, sur l’éventuelle utilisation par l’ukraine d’une bombe sale.

“Plus tôt dans la journée, les ministres de la Défense de chacun de nos pays se sont entretenus avec le ministre russe de la Défense, Sergei Shoigu, à sa demande. Nos pays ont clairement indiqué que nous rejetons tous les allégations manifestement fausses de la Russie selon lesquelles l’Ukraine se prépare à utiliser une bombe sale sur son propre territoire. Le monde verrait à travers toute tentative d’utiliser cette allégation comme prétexte à une escalade. Nous rejetons en outre tout prétexte d’escalade par la Russie”.

Les ministres des Affaires étrangères ont également discuté de leur détermination commune à continuer de soutenir l’Ukraine et le peuple ukrainien par une assistance sécuritaire, économique et humanitaire face à la guerre d’agression brutale du président Poutine, ajoute le communiqué.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More