Le Rwanda regrette que le gouvernement de la RDC continue de faire du Rwanda un bouc émissaire pour dissimuler ses propres échecs en matière de gouvernance et de sécurité

0

Le Rwanda note avec regret la décision du Gouvernement de la RDC d’expulser l’ambassadeur rwandais Vincent Karega, indique un communiqué rendu public, ce dimanche 30 octobre 2022, par la porte-parole du Gouvernement rwandais Yolande Makolo.

« Le Rwanda note avec regret la décision du Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) d’expulser l’ambassadeur rwandais Vincent Karega.

Les forces de sécurité rwandaises à notre frontière avec la RDC restent en alerte, alors que nous continuons à surveiller l’escalade congolaise.

La collusion persistante entre les forces armées congolaises et les FDLR et leurs tentatives de cibler la zone frontalière avec des armes lourdes sont particulièrement préoccupantes, ainsi que la rhétorique belliqueuse anti-rwandaise diffusée par les responsables de la RDC », a déclaré Yolande Makolo.

Et d’ajouter : « Nous continuons également à porter à l’attention de la communauté internationale le discours de haine persistant, l’incitation publique et le harcèlement violent contre les Rwandais et les communautés congolaises parlant le kinyarwanda.

Il est regrettable que le gouvernement de la RDC continue de faire du Rwanda un bouc émissaire pour dissimuler et détourner l’attention de ses propres échecs en matière de gouvernance et de sécurité.

Le Rwanda reste déterminé à contribuer à une solution de sécurité régionale durable et pacifique dans les cadres régionaux convenus, notamment la feuille de route de Luanda et le processus de Nairobi ».

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More