La guerre du M23 impose un calvaire aux pygmées déplacés dans le site de Kanyarucinya

0

Les pygmées vivant dans le site des déplacés de Kanyarucinya, dans le territoire de Nyiragongo suite à la guerre du M23 dans le territoire de Rutshuru traversent une situation humanitaire très alarmante, a constaté l’ACP ce mercredi 9 novembre 2022.

Musaze Ndambire est l’un des pygmées qui vivaient à Bunyangula, dans le territoire de Rutshuru mais qui a fui avec toute sa famille après la prise de Rutshuru centre et Kiwanja par les terroristes du M23. Dans un entretien avec l’ACP, il a affirmé que depuis son arrivée dans ce camp de Kanyarucinya, ils traversent une situation très compliquée.

Selon lui, plusieurs parmi eux, ont passé plusieurs jours sans trouver de quoi se nourrir. En plus de cette problématique, ils n’arrivent toujours pas à trouver des logis provisoire dans ce site des déplacés car plusieurs organisations humanitaires qui interviennent, s’intéressent moins à eux.

« Je suis ici depuis quelques jours, certains pygmées comme moi souffrent ici. Nous voyons des organisations humanitaires venir intervenir mais apparemment elles ne s’intéressent pas à nous, je ne sais pas pourquoi, et pourtant nous les autochtones devrions être privilégiés », a-t-il déclaré.

Celui-ci demande aux autorités congolaises de penser d’une manière particulière à ces personnes qui sont marginalisées en cette période où les déplacés de guerre de Nyiragongo traversent un calvaire.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More