Les propositions de João Lourenço à Paul Kagame pour mettre fin à la crise entre la RDC et le Rwanda

0

Le Président du Rwanda Paul Kagame a reçu, ce vendredi 11 novembre 2022 à Kigali, le Président de l’Angola et Président de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), João Lourenço, pour des discussions sur des questions de sécurité régionale dont le conflit entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda.

Selon le média public angolais ANGOP,  João Lourenço et Paul Kagame ont souligné, au cours des échanges, la feuille de route de Luanda comme voie de pacification de l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

En sa qualité de médiateur, le président angolais a présenté à son homologue rwandais des propositions pour mettre fin à la tension entre les deux pays, ainsi qu’à l’activité militaire dans l’Est de la RDC.

Parmi ces propositions, la Feuille de route de Luanda recommande la réactivation de la Commission mixte des deux pays, après un arrêt prolongé ; le démantèlement des « forces négatives », dont le M23 et les FDLR ;  et la lutte rapprochée contre le discours de haine anti-rwandais en RDC, en rapport avec le soutien du Rwanda aux terroristes du M23.

Selon le ministre angolais des Affaires étrangères, Téte António, « Le président João Lourenço cherche, avec cette rencontre, une solution pacifique, par le dialogue, pour mettre fin à la tension dans l’Est de la République du Congo, caractérisée par des actions combatives sur le terrain et les tensions entre les deux pays. En tant que médiateur, il essaie d’écouter les deux parties pour une entente pacifique ».

Il sied de noter que les terroristes du M23 soutenus par le Rwanda menacent l’intégrité territoriale de la RDC, en occupant quelques localités congolaises, en pillant les ressources naturelles du pays, en violant et tuant les paisibles congolais dans la province du Nord-Kivu.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More