Vers l’adhésion de la RDC au Groupe sur l’Observation de la Terre (GEO)

0 206

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Aménagement du Territoire, Guy Loando a commencé par rappeler aux membres du Conseil que lors des 16ème, 24ème et 56ème Réunions du Conseil des Ministres, le Président de la République a insisté sur la nécessité pour la République Démocratique du Congo, d’adhérer au Groupe sur l’Observation de la Terre (GEO), a rapporté le ministre de la Communication et Médias, Porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, vendredi 11 novembre 2022, dans le compte rendu de la 76e réunion du conseil des ministres.

Ce dernier est un Organisme international des Nations Unies chargé de mutualiser tous les acteurs et les ressources pour faire de l’observation de la Terre un puissant outil de décision et d’accélération du développement durable.

Il est actif depuis 15 ans et regroupe en son sein 7 continents, 114 pays membres, plus de 130 organisations internationales, 15 associés, 7.000 fournisseurs des données, plus de 60 programmes actifs avec plus de 400 millions d’observateurs. Comme structure, le GEO œuvre à améliorer la viabilité, l’accès, la compréhension et l’utilisation des observations de la Terre pour le développement. Son action stratégique s’aligne sur l’agenda 2030 des ODD, l’Accord de Paris et le Cadre de Sendai sur les catastrophes naturelles.

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Aménagement du Territoire a souligné que les missions d’une trentaine des Ministères de notre Gouvernement sont couvertes par les activités du GEO. C’est donc un véritable outil de gouvernance. Il a fait le point d’un état d’avancement satisfaisant du processus d’adhésion de notre pays et informé le Conseil des prochaines étapes.

Au regard de l’importance stratégique pour notre pays d’adhérer au GEO, il a rassuré le Conseil des efforts institutionnels, financiers et techniques qui sont déployés pour permettre au pays de bénéficier pleinement de cette grande opportunité d’accéder et de faire partie du plus grand réseau mondial de gestion spatiale, durable des populations et de la planète. Le Conseil a pris acte de cette Note d’information.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More