Frappe à l’est de la Pologne : Jens Stoltenberg rassure tous les alliés de l’OTAN et décharge la Russie

0

« Nous n’avons aucune indication que la Russie prépare des actions militaires offensives contre l’OTAN », a déclaré le Secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg, ce mercredi 16 novembre 2022 à l’issue d’une réunion avec les ambassadeurs de l’OTAN sur l’explosion d’hier dans l’est de la Pologne, à la frontière avec l’Ukraine, qui s’est produite alors que la Russie lançait une attaque massive des roquettes à travers l’Ukraine.

Selon un communiqué de l’OTAN, le commandant suprême des forces alliées de l’OTAN, le général Christopher Cavoli, a informé la réunion du Conseil de l’Atlantique Nord, et l’ambassadeur de Pologne auprès de l’OTAN, Tomasz Szatkowski, a informé les Alliés de l’incident et de l’enquête en cours.

“Depuis le début de la guerre illégale de la Russie en Ukraine, l’OTAN a accru sa vigilance sur notre flanc oriental”, a déclaré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, après la réunionIl a déclaré que nous devions attendre le résultat de l’enquête en cours, mais “nous n’avons aucune indication que cela soit le résultat d’une attaque délibérée et nous n’avons aucune indication que la Russie prépare des actions militaires offensives contre l’OTAN”. 

Et d’ajouter : “Notre analyse préliminaire suggère que l’incident a probablement été causé par un missile ukrainien de défense aérienne tiré pour défendre le territoire ukrainien contre les attaques de missiles de croisière russes. Mais permettez-moi d’être clair : ce n’est pas la faute de l’Ukraine, il y a une guerre illégale contre l’Ukraine.”

Les Alliés ont clairement indiqué qu’ils continueraient à soutenir l’Ukraine dans son droit à la légitime défense. Ils ont également présenté leurs plus sincères condoléances pour la perte tragique de vies humaines et ont exprimé leur forte solidarité avec la Pologne.

« Nous avons convenu que nous devions rester vigilants, calmes et étroitement coordonnés. Nous continuerons à nous consulter et à surveiller la situation de très près. L’OTAN reste unie et nous ferons toujours le nécessaire pour protéger et défendre tous les Alliés », a déclaré M. Stoltenberg.

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More