États-Unis : Emmanuel Macron et Kamala Harris visitent la NASA

0

Le Président français Emmanuel Macron effectue sa première visite d’État de l’administration Biden , du 29 novembre au 2 décembre 2022, aux États-Unis.

Selon l’Elysée, cette visite est un symbole fort de la relation très spéciale qui unit les deux pays. « Le chef de l’État est le premier Président de la 5e République à être invité à une seconde visite d’État, témoignant de la relation de confiance et d’amitié qu’il a tissé avec son homologue américain », ajoute le communiqué.

Mercredi 30 novembre, le Président Emmanuel Macron s’est rendu à la NASA pour une réunion de travail sur la coopération spatiale en présence de Kamala Harris, vice-présidente des États-Unis.

« Les États-Unis et la France sont partenaires dans l’exploration spatiale depuis plus de 60 ans. J’ai eu l’honneur d’accueillir le président Macron à la NASA pour tirer parti des progrès que nous avons réalisés et renforcer encore notre collaboration », a tweeté la vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris.

Au siège de la NASA à Washington, la vice-présidente Kamala Harris et le président français Emmanuel Macron ont été accueillis par l’administrateur de la NASA, Bill Nelson.

Les experts américains et français ont exposé brièvement sur la coopération américano-française dans les domaines de l’exploration, de la Terre et de l’espace.

Lors du briefing, Harris et Macron se sont concentrés sur le succès de la collaboration des deux nations dans l’espace, notamment le télescope spatial James Webb, la mission Surface Water Ocean Topography, l’Observatoire spatial pour le climat, la Station spatiale internationale et Artemis. Ils ont été informés par la responsable de la Division des sciences de la Terre de la NASA, Karen St. Germain, le président du Centre national d’études spatiales (CNES), Phillipe Baptiste, le scientifique principal de la NOAA Mitch Goldberg, l’astronome associé au Space Telescope Science Institute Rémi Soummer, l’astronaute de la NASA Ricky Arnold, l’astronaute de l’ESA (Agence spatiale européenne) Thomas Pesquet et l’administrateur associé adjoint adjoint de la NASA pour la direction des missions de développement des systèmes d’exploration Amit Kshatriya.

“Aujourd’hui, nous avons l’occasion de célébrer la coopération de nos deux nations dans l’espace… aujourd’hui, nous nous appuyons sur les progrès que nous avons réalisés et aujourd’hui, nous identifierons également d’autres domaines de collaboration et de coopération”, a déclaré Harris.

“L’espace reste un lieu d’opportunités non découvertes et non réalisées. Pour cette raison, il y a tellement de potentiel en termes de travail que les nations peuvent faire là-bas, en particulier lorsque nous travaillons ensemble sur la base de principes et de valeurs partagés.

Harris et Macron ont également reçu un premier aperçu des nouvelles images et vidéos de la mission Artemis I et des images Webb, une  paire de galaxies fusionnées et une nouvelle image composite des  Piliers de la Création .

À la suite de la rencontre avec Harris, le ministère du Commerce a accueilli Macron et Nelson lors d’une table ronde avec des représentants d’entreprises spatiales commerciales américaines et françaises pour souligner comment la collaboration a contribué à la croissance des secteurs spatiaux des deux pays, ainsi que pour discuter des moyens par lesquels les nations peuvent continuer à travailler ensemble pour faire progresser le partenariat public-privé dans l’espace.

Nelson et Baptiste ont également signé un accord mercredi pour la Farside Seismic Suite (FSS), qui renverra les premières données sismiques lunaires de la face cachée de la Lune. Le CNES apporte l’un des sismomètres à cette charge utile, qui sera livrée via l’initiative Commercial Lunar Payloads Services (CLPS) de la NASA, basée sur les capacités héritées de la mission Mars InSight.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More