Cameroun : Plus de 15 millions USD du Fonds africain de développement pour améliorer la gestion des finances publiques

0

Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement, a donné son feu vert, le 12 décembre 2022, à Abidjan, à l’octroi d’un financement de 15,64 millions de dollars américains au Cameroun. Ces ressources sont destinées à mettre en œuvre le Projet d’appui à la gouvernance des finances publiques, indique un communiqué de la Banque africaine de développement.

Le Fonds africain de développement, le guichet de prêt à taux préférentiels du Groupe de la Banque africaine de développement, apporte un prêt de 14,61 millions de dollars et un don de 1,03 million de dollars. L’objectif global est de renforcer l’environnement institutionnel et organisationnel de la gestion des finances publiques à travers la mobilisation accrue des recettes fiscales et la promotion de l’efficacité de la dépense publique.

Le projet va appuyer la direction générale des impôts du Cameroun à élaborer et mettre en œuvre son plan de modernisation à travers la dématérialisation et la numérisation du système fiscal. Cela va permettre de renforcer l’efficacité de la mobilisation des recettes fiscales, d’élargir la base fiscale non pétrolière et de mieux sécuriser les recettes en atténuant les risques de fraude et d’évasion fiscales.

Le projet permettra de mettre en place un système d’analyse de l’efficacité, de la faisabilité, et de suivi-évaluation du budget d’investissement public. Un logiciel de suivi des projets sera acquis à cet effet. Il permettra en outre, d’élaborer un manuel de procédures d’examen des grands projets d’investissement.

Par ailleurs, le dispositif d’alerte contre les malversations économiques et les flux financiers illicites sera renforcé. Il s’agit de rehausser l’intégrité du cadre règlementaire et institutionnel de la gestion des finances publiques, en vue d’améliorer l’efficience et l’efficacité de la dépense. Pour soutenir cette activité, le projet mettra en place un système d’information des marchés publics. Il développera également un big data (données massives) sur la commande publique pour le traitement intelligent des données et appuiera la gouvernance des marchés publics

Les principaux bénéficiaires directs du projet sont les structures de l’État en charge de la mobilisation des recettes fiscales, du contrôle des dépenses publiques et de la lutte contre la corruption et les flux financiers illicites. La plateforme de la société civile engagée dans le suivi et le contrôle de la dépense publique en bénéficiera également.

Le 1er septembre 2022, le portefeuille actif du Groupe de la Banque africaine de développement au Cameroun comprenait 25 opérations pour un financement total de 1,99 milliard de dollars américains.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More