Mbandaka : Félix Tshisekedi appelle à l’unité et la solidarité des congolais pour le développement du pays

0

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a été chaleureusement accueilli, ce mercredi 21 décembre 2022 à Mbandaka, lors de sa première visite officielle dans le chef-lieu de la province de l’Équateur.

Le Chef de l’État et la Distinguée Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi, ont communié avec une foule en liesse mobilisée depuis la matinée à l’aérogare de Mbandaka et à travers la ville.

Députés, sénateurs, ministres, acteurs politiques et sociaux du terroir ont tenu à être présents pour accompagner le Président de la République sur cette terre de l’Equateur. Le Chef de l’État a été visiblement très marqué par cette mobilisation tous azimuts.

Après les honneurs militaires et le bain de foule, le cortège présidentiel a eu du mal à se frayer un chemin sur les 10 kilomètres qui séparent l’aéroport du centre-ville.

C’est finalement à la tombée de la nuit que le Président de la République est arrivé à l’esplanade de la commune de Wangata où l’attendait une foule innombrable.

D’entrée de jeu, le Président de la République a partagé son chagrin face à la situation sécuritaire préoccupante à l’Est du pays. Il a, une fois de plus, dénoncé la guerre de prédation menée par certains pays voisins.

La suite du meeting a été une tribune de libre expression, retransmise en direct sur les antennes de la télévision publique. Les jeunes tirés de la foule ont présenté les principaux problèmes qui rongent leur société : le manque d’eau et d’électricité ainsi que le manque d’emploi pour les jeunes, tous ces problèmes, a dit le Chef de l’État, trouveront des solutions durables à travers le programme de développement à la base de 145 territoires.

« Je vous annonce qu’il sera construit, ici à Mbandaka, une université moderne qui n’aura rien à envier à de grandes universités à travers le monde », a déclaré Félix Tshisekedi.

Et d’ajouter : « Vous demandez la construction des usines, c’est bien, mais cela ne peut être possible que s’il y a l’eau, l’électricité et des routes. Nous venons de commencer à zéro. Nous devons tous travailler. Bannissons la corruption qui est réellement une sorcellerie. Elle est à la base de la situation que nous vivons aujourd’hui ».

Le Chef de l’État a ensuite appelé à l’unité et la solidarité du peuple congolais dans son action, en vue du développement du pays.

« Unissons-nous. Nous sommes tous Congolais. Ne nous divisons pas à cause de nos tribus. Des sentiments de solidarité, de cohésion nationale doivent nous animer, si l’on veut décoller», a conseillé le Chef de l’État.

En effet, la 9e session de la conférence des gouverneurs qui s’ouvre ce jeudi est consacrée à ce programme, en plus de l’état des lieux de chaque entité.

La suite du programme du Chef de l’État prévoit les travaux de la conférence des gouverneurs ainsi que plusieurs réunions avec les représentants des forces vives.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More