Nord-Kivu : 19 personnes victimes des fusillades en commune de Goma durant l’an 2022 (Rapport)

0
19 personnes ont été victimes de cas d’insécurité, de Janvier à Décembre de l’an 2022, dans la commune de Goma, ville portant le même nom. Ce bilan est livré dans un rapport annuel rendu public le 31 décembre 2022 par le conseil communal de la jeunesse de Goma.
Parmi ces personnes, 17 ont perdu la vie dans des cas de fusillades qui ont été enregistrés durant l’année écoulée, et deux autres blessées. La grande partie des victimes d’assassinats dans cette partie de la ville, ont été des cambistes, à en croire le rapport.
A part ce chiffre, la jeunesse de la commune de Goma ajoute que 28 corps sans vie ont été ramassés dans différents quartiers. Ces personnes décédaient de manières diverses, notamment dans des conflits personnels ou des effets du gaz méthane localement appelé « Mazuku », dans les quartiers Kyeshero et Lac Vert.
L’année 2022,  il y a eu 27 enlèvements de personnes avec demande de rançon. Parmi ces otages, 15 restent en captivité auprès  de leurs ravisseurs, 11 ont été retrouvés, dont un nourrisson, et 1 autre a été trouvé mort. Le rapport-bilan 2022 de la jeunesse de la commune de Goma notifie également 7 cas de justice populaire effectuée sur des présumés voleurs à main armée.
Jules Ngeleza, président de cette structure juvénile, demande aux services de sécurité de la ville de renforcer leur présence dans les quartiers encore en proie à l’insécurité, notamment Kyeshero et Lac Vert. Il souhaite aussi que les autorités compétentes accélèrent les processus de recrutement des jeunes dans la police, en vue d’accroître ses effectifs sur l’étendue de la commune de Goma.

 

Par Félix I.  depuis Goma

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More