Nord Kivu : Contrôle de Rumangabo par la force régionale de l’EAC après le retrait des terroristes du M23

0

Les terroristes du M23 ont remis le camp stratégique de Rumangabo, situé dans le territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu, aux militaires de la Force régionale de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est (FR-EAC).

Le Général de brigade de la FR-EAC, Emmanuel Kaputa, a supervisé vendredi 6 Janvier 2023, ladite cérémonie de prise de contrôle du camp avant de recommander à toutes les parties au conflit d’adopter le cessez-le-feu comme indiqué dans le communiqué issu du mini-sommet des Chefs d’Etat de Luanda et les négociations du processus de Nairobi.

II a déclaré que « la prise du contrôle de Rumangabo représente une autre étape cruciale dans les efforts en cours pour ramener la paix et la stabilité dans la partie Est de la RDC .

« La cessation des hostilités doit être immédiate de même que les exactions contre les civils. Ils n’ont rien à voir avec le conflit en cours. Je voudrais faire pression sur toutes les parties au conflit pour qu’elles adoptent le cessez-le-feu pour le succès des processus et nous apprécions les efforts déployés par toutes les parties dans la recherche de la paix dans la région », a indiqué le Général de Brigade Emmanuel Kaputa pour qui la protection des populations civiles constitue une priorité pour la Force régionale de la FR-EAC et qu’aucune menace contre eux ne sera tolérée.

Tout en appelant les agences humanitaires de même que les autorités locales à renforcer leur soutien à la réinstallation des personnes déplacées dans leurs milieux naturels de vie, le Commandant adjoint de la Force régionale de l’EAC a enfin assuré de la disponibilité de la Force régionale de l’EAC à poursuivre la coordination du retrait systématique du M23 avant d’appeler tous les autres groupes armés à déposer les armes afin de rejoindre le programme DDRC/S tel que prévu par le processus de Nairobi.

Le camp de Rumangabo, situé à une cinquantaine de kilomètres au Nord de Goma sur la Route Nationale n°2, est une base importante qui fut jadis un centre d’entrainement militaire. Le contrôle du camp de Rumangabo est une deuxième étape après celle de Kibumba et Buhumba, deux bourgades du territoire de Nyiragongo situées à une vingtaine de kilomètres de la ville de Goma.

Outre le commandant adjoint de la force régionale de l’EAC, les délégués du mécanisme conjoint de vérification élargie de la CIRGL, ont assisté cette cérémonie de Rumangabo.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More