Bachar al-Assad :”La Syrie n’oublie pas le soutien de la République islamique d’Iran”

0 75

Le président syrien Bachar al-Assad a rencontré, dimanche 15 Janvier 2023 à Damas, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amriabdollahian, en visite en Syrie.

Le président syrien Bachar al-Assad a adressé ses chaleureuses salutations au chef de la révolution islamique iranienne et au président iranien. S’adressant à Amirabdollahian, Assad a déclaré : “La visite de Votre Excellence est importante pour nous, tant sur le plan bilatéral que régional”.

Assad a ajouté que la République islamique d’Iran est le pays le plus proche de la Syrie et “elle nous a soutenus pendant la guerre et nous n’oublierons pas le soutien de la République islamique d’Iran”.

Il a également souligné l’importance de la prochaine visite du président Raisi en Syrie, notant que Damas est prêt et fermement résolu à faire des efforts conjoints et à contribuer au succès de la visite.

Assad a ensuite décrit les derniers développements politiques et diplomatiques concernant la Syrie. Il a souligné la nécessité et l’importance de poursuivre les consultations et la coordination entre l’Iran et la Syrie concernant les questions bilatérales et régionales importantes et stratégiques.

Le président syrien a souligné que la République islamique d’Iran est le partenaire de la Syrie, ajoutant : “Nous avons été ensemble et nous nous soutiendrons dans différents domaines”

Pour sa part, Amriabdollahian a transmis les salutations du président iranien Ebrahim Raisi à Assad, soulignant que la République islamique d’Iran considère la sécurité et le progrès de la Syrie comme sa propre sécurité et son progrès et qu’elle poursuivra son ferme soutien à Damas.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a ensuite souligné les bonnes et étroites consultations et la coopération entre les responsables des deux pays, notamment au niveau des ministères des Affaires étrangères et a déclaré que sa visite en Syrie visait à poursuivre et à compléter les échanges de vues entre Téhéran et Damas sur les questions de intérêt mutuel aux niveaux bilatéral, régional et international.

Amriabdollahian a également exprimé sa satisfaction face à la tendance croissante des relations extérieures de la Syrie, affirmant que cela montre l’importance et la position significative de la Syrie dans la région.

Il a souligné que la République islamique d’Iran a toujours mis l’accent sur une solution politique plutôt que sur la guerre et, par conséquent, Téhéran se félicite de l’évolution positive des relations politiques de la Syrie avec d’autres pays.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a souligné que la République islamique d’Iran faisait confiance à la prudence du président et du gouvernement syriens. Amriabdollahian a en outre exprimé sa satisfaction face à la tendance croissante des liens entre l’Iran et la Syrie et a souligné la nécessité de renforcer plus que jamais ces relations dans tous les domaines d’intérêt mutuel.

Se référant à l’invitation du président syrien à son homologue iranien et à la planification conjointe de la visite du président Raisi à Damas, Amriabdollahian s’est dit confiant que le voyage ouvrira la voie au renforcement des relations amicales et fraternelles entre les deux nations dans différents domaines.

Le chef de la diplomatie iranienne a ensuite parlé de l’importance d’ouvrir la voie à une coopération à long terme entre l’Iran et la Syrie, affirmant que la République islamique d’Iran est prête à élaborer et à signer un plan global de coopération à long terme avec la Syrie.

Amirabdollahian a également souligné la nécessité de permettre aux deux pays de travailler ensemble bilatéralement et multilatéralement afin d’aider et de participer à la reconstruction de la Syrie.

Parlant des récents développements en Iran, Amirabdollahian a déclaré : « Nous avons laissé derrière nous une guerre hybride dans laquelle certains pays occidentaux ont joué un rôle d’ingérence et d’incitation, mais ils ont été vaincus.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a en outre informé le président syrien des derniers développements des pourparlers nucléaires visant à lever les sanctions illégales contre le peuple iranien.

Amirabdollahian a donné quelques explications sur les questions discutées lors de la Conférence de Bagdad II en Jordanie.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More