Nord-Kivu : Inauguration de 26 miradors et des postes de commandement modernes le long de la frontière entre la RDC et le Rwanda

0

Mercredi 18 Janvier 2023, le gouverneur de la province du Nord-Kivu, le Lieutenant-général Constant Ndima Kongba, a présidé la double cérémonie d’inauguration du premier lot de 26 miradors de contrôle et des postes de commandement plus des toilettes modernes érigés le long de la frontière Congolo-rwandaise partant ainsi la réception de l’avenue Rumangabo au niveau de la petite barrière.

Ces ouvrages construits sur fonds propres du gouvernement provincial, par deux entreprises distinctes, vient soutenir le projet de modernisation de l’outil de défense de la République démocratique du Congo dans les perspectives de  barrer la route aux diverses menaces sécuritaires.

« Ces tours de garde viennent d’être construits en une période particulière où notre pays est victime d’une agression de la part du Rwanda sous le label du Mouvement terroristes M23 », a rappelé Constant Ndima, Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, qui s’est dit satisfait de voir les miradors contribuer au renforcement de la surveillance de la frontière par les Forces armées.

Il justifié le choix d’amorcer l’érection de ces miradors à Goma par des raisons géographiques, stratégiques et historiques de cette partie frontalière avec la ville voisine de Gisenyi où s’observent des migrations contrôlées et incontrôlées.

« La construction de ces miradors rencontre le vœu de s’adapter à l’évolution du contexte stratégique et répond davantage au besoin de la population en matière de sécurité car pour la Province du Nord-Kivu, ces tours d’observation permettront aussi de lutter avec plus d’efficacité contre la criminalité transfrontière », a souligné Constant Ndima.

Les 26 miradors et 4 postes de commandement construits durant en dix mois, par l’entreprise Biscan Sarl, comprennent aussi des toillettes modernes. Le coût de ces ouvrages n’a pas été revelé.

Les miradors sont d’une hauteur de 5,5 m sur un espace de 4m2 sur sa partie haute et basse avec un espace capable d’abriter un bon nombre d’agents commis à la surveillance de la frontière. Six m2 est la dimension de chaque poste de commandement qui constitue un cadre idéal pouvant servir de bureau aux agents de la Police Nationale Congolaise commis à la frontière. Les installations hygiéniques sont également bâties chacune sur un espace de 6m2 disposant chacune d’une douche et d’un lieu d’aisance approvisionné en eau.

Notons que l’avenue Rumangabo a été aussi réhabilitée.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More