Amir Abdollahian et Bilawal Bhutto échangent sur la coopération entre l’Iran et le Pakistan

0

En marge de la réunion ministérielle de l’Organisation de coopération économique (ECO), le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian a rencontré, ce mardi 24 janvier 2023, le ministre des Affaires étrangères de la République islamique du Pakistan Bilawal Bhutto Zardari à Tachkent, capitale de l’Ouzbékistan.

Au cours des échanges, Amir Abdullahian a exprimé ses regrets et sa sympathie pour les récentes inondations au Pakistan, et a souligné que la République islamique d’Iran est toujours déterminée à soutenir et à aider la nation frère du Pakistan dans des situations difficiles.

Evoquant les progrès réalisés dans la finalisation et la mise en œuvre des accords entre les deux pays, notamment dans les domaines de l’électricité et du gaz, Amir Abdollahian a exprimé l’espoir que les négociations de l’accord de libre-échange entre les deux pays seraient signées dans les meilleurs délais et que les échanges commerciaux vont augmenter.

Les deux parties ont jugé utile d’améliorer les moyens de subsistance des résidents de leurs zones frontalières, le rôle des marchés frontaliers dans l’amélioration du niveau des échanges, et la stabilité de la sécurité.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a décrit l’organisation ECO comme une plate-forme appropriée pour l’expansion de la coopération régionale et a appelé au renforcement de cette coopération, en particulier dans le domaine du transit, y compris le train de marchandises ECO et l’itinéraire routier sous la responsabilité conventions internationales.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères du Pakistan, tout en soulignant les liens profonds entre les deux nations iranienne et pakistanaise, a souligné l’importance de la position de la République islamique d’Iran dans la politique étrangère de son pays, et a appelé la coopération des deux pays au profit de leurs peuples respectifs et de la région de l’Asie du Sud.

Il a considéré les liens entre les deux pays, ainsi que les capacités de la République islamique d’Iran, comme une source de fierté et a exprimé sa satisfaction quant au développement des relations entre les deux pays.

Ils ont aussi traité les questions régionales et internationales, notamment les développements en Afghanistan. Les deux ministres ont évalué la nécessité de former un gouvernement inclusif comme base pour la reconnaissance du gouvernement en Afghanistan et ont rappelé l’importance de maintenir le consensus existant à cet égard entre les pays voisins de l’Afghanistan et d’autres acteurs.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More