RDC : le représentant du groupe bancaire kenyan KCB, nouveau partenaire de la TMB, reçu par le Primature

0

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a reçu, ce lundi 23 janvier à la Primature, le chef de direction du groupe kenyan KCB, Paul Russo, venu lui présenter ses civilités et le nouveau partenariat de son groupe avec la banque Trust Merchant Bank. Il était conduit par Olivier Meisenberg, l’Administrateur Directeur général de la TMB.

Pour Olivier Meisenberg, le partenariat entre les deux parties est une synergie qui sera bénéfique aux deux parties. Il l’a souligné devant la presse, à la fin de cette visite.

« Nous sommes venus présenter nos civilités au Premier Ministre. Comme vous le savez, il y a un partenariat qui a été noué entre la TMB et le groupe KCB du Kenya qui est entré dans l’actionnariat de la TMB. Nous sommes venus présenter nos civilités au Premier Ministre étant donné que le CEO du groupe, Paul Russo, est à Kinshasa. Bien que faisant partie du groupe KCB, la TMB ne change pas. Elle garde son logo et ne change pas son identité. Les équipes TMB restent en place. La TMB est intégrée dans un groupe pour le mieux et non pas pour changer l’identité. Le partenariat va lui permettre d’avoir accès aux ressources du groupe pour soutenir ses clients. Et cela va faciliter les transactions des clients dans la sous-région. En même temps, la TMB va bénéficier des compétences du groupe KCB. Tout comme le groupe aussi va bénéficier des compétences de la TMB. En fait, la TMB a beaucoup de compétences et de valeurs. Ils vont s’inspirer mutuellement en créant une synergie qui sera bénéfique aux deux parties », a souligné l’Administrateur Directeur général de la TMB.

Créée en 2004, à Lubumbashi, au Katanga, sous l’impulsion de Robert Levy, la Trust Merchant Bank intègre ce grand groupe bancaire pour donner plus de satisfaction à ses clients.

 

 

 

Le  Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More