33eme Sommet de l’UA : António Guterres appelle à lutter contre la pauvreté en Afrique

0 228

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a averti les dirigeants africains sur l’urgence de lutter contre la pauvreté sur le lieu de naissance, rappelant que l’Afrique a également été victime d’une mondialisation inégale et de la région qui souffre le plus du changement climatique, a-t-il indiqué lors de l’ouverture du 33e sommet de l’UA à Addis-Abeba, en Ethiopie.

Il a indiqué que les défis de l’Afrique ne peuvent être résolus qu’avec des dirigeants africains bien structurés.

Selon le secrétaire général de l’ONU,  faire taire les armes ne concerne pas seulement la paix et la sécurité, mais aussi le développement inclusif et durable et les droits de l’homme.

António Guterres a également demandé à la communauté internationale une plus grande détermination dans la lutte contre les flux financiers illégaux pour compléter les efforts de lutte contre la corruption dans les pays africains.

Il a fait valoir que ces fléaux privent les pays des ressources essentielles à leur développement.

Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki, a appelé au retrait du Soudan de la liste des pays qui soutiennent le terrorisme et à une mobilisation du soutien institutionnel pour le développement de ce pays.

Le thème retenu pour ce 33e sommet de l’UA est : “Armes silencieuses: créer un environnement favorable au développement”. Ces assises de deux jours, prendront fin ce lundi 10 Février 2020.

Sur la table se trouve le rapport final du projet de réforme de l’organisation continentale, qui vise à rendre ses structures moins bureaucratiques, plus fonctionnelles et adaptées aux défis des temps nouveaux.

Le sommet devrait également valider le consensus atteint l’année dernière sur la réforme institutionnelle de l’organisation et prendre des mesures pour la mise en œuvre du projet de zone de libre-échange continentale africaine (ZLEA).

A ce sujet, le Chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi, a pris part à une séance de travail avec ses pairs et dans ce cadre, Il s’est exprimé sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine ZLECAF : «L’Afrique doit échanger avec l’Afrique et avec le monde » a-t-Il déclaré.

Le sommet examine également les rapports des dirigeants sur des questions thématiques spécifiques, notamment l’alliance contre le paludisme, le financement du secteur de la santé, le suivi de la mise en œuvre du Programme de développement de l’UA 2063, ainsi que la question de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme en Afrique.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More