Accord EAU-Israël : L’ONU, l’Égypte, la France, le Royaume-Uni approuvent mais l’Iran et la Palestine rejettent

0 130

Un accord historique de paix a été scellé jeudi 13 août 2020, entre Israël et les Émirats arabes unis (EAU) sous les bons offices des États-unis, en vue de rechercher la paix au Moyen-Orient souvent en proie aux conflits armés.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’un accord entre Israël et les Émirats arabes unis représentait un “jour historique” pour son pays.

A cet effet, bon nombre des personnalités ont commenté cette nouvelle dans le sens de la soutenir ou de la rejeter.

Le président égyptien Abdel Fattah el Sisi a accueilli positivement la nouvelle et à expliqué que cet accord va ramener la paix au Moyen-Orient.

“J’ai suivi avec intérêt et appréciation la déclaration conjointe entre les États-Unis, les Émirats arabes unis et Israël pour mettre un terme à l’annexion israélienne des terres palestiniennes et prendre des mesures pour ramener la paix au Moyen-Orient”, a déclaré le président égyptien Abdel Fattah al Sisi sur Twitter.

“J’apprécie les efforts des responsables de l’accord pour parvenir à la prospérité et à la stabilité de notre région.”

Un communiqué de la présidence égyptienne note que Sissi a également appelé le prince héritier d’Abou Dhabi, le cheikh Mohammed bin Zayed al Nahyan, pour le féliciter de la “démarche de paix historique” entreprise par les Émirats arabes unis.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a également salué l’accord et a déclaré: J’espérais profondément que l’annexion ne se produirait pas en Cisjordanie et que l’accord conclu aujourd’hui pour suspendre ces plans est une étape bienvenue sur la voie d’un Moyen-Orient plus pacifique, sur Twitter .

Le ministre des Affaires étrangères, Dominic Raab, a déclaré qu’il était “l’heure de pourparlers directs entre les Palestiniens et Israël, la seule voie vers une paix durable”.

De son côté, le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a salué “toute initiative susceptible de promouvoir la paix et la sécurité dans la région du Moyen-Orient”, a déclaré un porte-parole de l’ONU.

Antonio Guterres avait exhorté Israël en juin à abandonner les projets d’annexion des colonies en Cisjordanie, avertissant que cela menaçait les perspectives de paix avec les Palestiniens.

“L’histoire enregistrera certainement la défaite de ceux qui ont trahi le peuple palestinien et sa cause”, a déclaré le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin sur Twitter.

“La décision prise dans ce cadre par les autorités israéliennes de suspendre l’annexion des territoires palestiniens est une étape positive, qui doit devenir une mesure définitive”, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian dans un communiqué.

Par contre du côté , Palestinien, le président Mahmoud Abbas a rejeté l’accord entre Israël et les Émirats arabes unis dans un communiqué publié par son porte-parole.

“Les dirigeants palestiniens rejettent et dénoncent l’annonce trilatérale, surprenante, émirienne, israélienne et américaine”, a déclaré Nabil Abu Rudeineh, conseiller principal d’Abbas.

Abu Rudeineh, lisant une déclaration devant le siège d’Abbas à Ramallah en Cisjordanie occupée, a déclaré que l’accord était une “trahison de Jérusalem, d’Al Aqsa et de la cause palestinienne”.

L’iran a pour sa part, déclaré que cet accord EAU-Israël n’apporterait pas la paix dans la région et que les EAU «seront pris dans le feu du sionisme», a écrit Amirabdollahian, un responsable iranien.

Cette nouvelle n’est pas bien reçue en Iran car ils estiment qu’une union se forme contre eux composée d’Israël, États-Unis et Émirats Arabes Uni.  Avec l’influence grandissante de l’Iran dans le moyen-orient en tant que puissance militaire.

L’Iran est impliqué dans des guerres par procuration de la Syrie au Yémen, où les Émirats arabes unis ont été l’un des principaux membres de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite opposée aux forces alignées sur l’Iran.

Il sied de noter qu’avec l’intention de l’Iran de développer des armes nucléaires, Israël et l’Iran se regardent en chiens de faïence car les deux Etats se détestent.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son