Accueil » Accusée d’avoir frappé l’est de la Pologne, la Russie qualifie ces accusations de provocation