Affaire travaux 100 jours : Le DG de SAFRICAS, David Erick Blattner a comparu ce lundi devant le TGI/Gombe

0 154

Le Directeur général de la société  SAFRICAS, David Erick Blattner a comparu ce lundi devant le Tribunal de Grande Instance de la Gombe.

Il est poursuivi par le procureur général pour “détournement des deniers publics”, dans le cadre du programme des travaux de cent premiers jours du chef de l’Etat. Ce dossier implique également Benjamin Wenga, le Directeur Général de l’Office des voiries et drainage (OVD).

Dans sa réquisition de fixation d’audience du 18 mai 2020, le Procureur Général près la Cour d’Appel de Kinshasa, David Mukonkole Katambwe avait communiqué  au Président du Tribunal de Grande Instance de la Gombe le dossier judiciaire inscrit sous RMP 1504/PG 023/a/ 2020/LUK du registre du Ministère Public près la Cour d’Appel de Kinshasa et comportant des pièces de l’instruction de l’affaire à charge de David Blattner.

David Blattner est poursuivi pour avoir, étant une personne chargée d’un service public, détourné des deniers publics, des effets en tenant lieu des pièces, titres, actes, effets mobiliers qui étaient entre ses mains, soit en vertu, soit en raison de sa charge:

En l’espèce: détournement de la somme de 1.272.135,28 USD au titre de premier acompte pour l’achat des matériaux et construction des sauts-de-mouton au carrefour du Rond-point Socimat à Kinshasa/Gombe. Faits prévus par l’article 145 du code pénal livre II tel que modifié par la loi n°73/017 du 05 janvier 1973.

En l’espèce: détournement de 1.394.201, 08 USD au titre de acompte pour l’achat des matériaux et construction du saut-de-mouton au carrefour des avenues de Libération et sergent Moke à Kinshasa.
Faits prévus par l’article 145 du code pénal livre II tel que modifié par la loi n°73/017 du 05 janvier 1973.

En l’espèce: détournement de 1.397.449, 88 USD au titre de premier acompte pour l’achat des matériaux et construction du saut-de-mouton au carrefour des avenues Kasa-Vubu et triomphal à Kinshasa.
Faits prévus par l’article 145 du code pénal livre II tel que modifié par la loi n°73/017 du 05 janvier 1973.

Interpellé et placé en détention provisoire depuis février dernier à la prison centrale de Makala, David Blattner, avait promis de coopérer avec la justice congolaise en échange de sa liberté provisoire le 27 mars 2020, après le paiement d’une caution de 51 millions de Francs Congolais.

Il sied de noter que l’instruction du procès de David Blattner se poursuivra le 1er juin 2020, selon le compromis dégagé entre le Ministère Public et les Avocats de la défense, en vue de permettre à ces derniers de “lever copie” des pièces portées à la charge de leur client, Blattner.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort