Afghanistan : L’UE mobilisée contre la création d’un nouveau marché pour les passeurs et les trafiquants d’êtres humains

0 104

Le Président du Conseil européen , Charles Michel, a pris part ce mardi 24 août 2021, à la réunion virtuelle des dirigeants du G7 sur l’Afghanistan. A l’issue de cette réunion, il a rappelé que l’Union européenne est mobilisée contre la création d’un nouveau marché pour les passeurs et les trafiquants d’êtres humains en Afghanistan.

«Premièrement, nous nous sommes attaqués à ce qui reste notre priorité la plus urgente : l’évacuation en toute sécurité des citoyens de la coalition, du personnel afghan et de leurs familles.

L’UE et ses États membres n’épargnent aucun effort pour évacuer les citoyens de l’UE et ceux qui ont établi un partenariat de confiance avec nous. Nous sommes préoccupés par leur capacité à atteindre en toute sécurité l’aéroport de Kaboul. Nous appelons les nouvelles autorités afghanes, à permettre le libre passage à tous les citoyens étrangers et afghans, qui souhaitent se rendre à l’aéroport», a déclaré Charles Michel.

Le Président du Conseil européen a expliqué que le partenaire américain a été invité à sécuriser l’aéroport, aussi longtemps que nécessaire, pour mener à bien les opérations d’évacuation des Afghans et du personnel étranger.

«Nous avons également soulevé cette question avec nos amis et partenaires américains sur deux aspects particuliers : d’une part, la nécessité de sécuriser l’aéroport, aussi longtemps que nécessaire, pour mener à bien les opérations ; et deuxièmement, un accès juste et équitable à l’aéroport, pour tous les ressortissants ayant droit à une évacuation», a-t-il déclaré.

Concernant l’aide humanitaire et les migrations, Charles Michel a fait savoir que l’UE fera sa part pour soutenir la sécurité et des conditions de vie convenables des Afghans qui fuient leur pays.

«Nous travaillerons avec les pays de la région, en particulier l’Iran, le Pakistan et l’Asie centrale, pour répondre aux différents besoins. Une protection internationale sera nécessaire pour les personnes confrontées à la persécution et pour les autres Afghans vulnérables. Et les États membres de l’UE contribueront à cet effort international» , a déclaré le président du Conseil européen.

Avant d’ajouter , «Soyons clairs, ne permettons pas la création d’un nouveau marché pour les passeurs et les trafiquants d’êtres humains. Nous sommes déterminés à garder les flux migratoires sous contrôle et les frontières de l’UE protégées».

Le dirigeant européen n’a pas expliqué le type de relations que la Communauté internationale entretiendra avec les talibans, au pouvoir en Afghanistan.

«Aujourd’hui, il est trop tôt pour décider du type de relations que nous allons développer avec les nouvelles autorités afghanes. Nous appelons à un règlement politique inclusif et si nous voulons conserver une influence positive pour le peuple afghan, notamment en répondant à ses besoins fondamentaux, nous devrons composer avec les nouvelles autorités. Cela sera soumis à des conditions strictes, concernant les actes et l’attitude du nouveau régime. Tant pour préserver les acquis politiques, économiques et sociaux des citoyens afghans que leurs droits humains, notamment des femmes, des filles et des minorités. Et en termes d’obligations internationales de l’Afghanistan en particulier, la sécurité, la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue», a soutenu Charles Michel.

En matière de sécurité, la coopération entre l’OTAN et les autres alliés sera essentielle , a dit Charles Michel. Le partage de données entre alliés et partenaires, pour empêcher l’entrée de combattants terroristes étrangers, jouera également un rôle important.

Enfin, sur les implications géopolitiques de ces événements : mettre fin à l’opération militaire en Afghanistan n’est pas la fin de notre engagement à promouvoir l’état de droit, la démocratie et les droits de l’homme dans le monde. Au contraire, nous devrions être plus déterminés que jamais, a-t-il martelé.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More