Afrique : “La ZLECAf aura un effet positif sur le commerce intra-africain, dès 2022-23”, affirment les dirigeants des entreprises africaines 

0 292

Pour la troisième année consécutive, le Comité panafricain du commerce et de l’investissement du secteur privé (PAFTRAC) s’est associé au magazine African Business pour l’enquête sur le commerce intra-africain auprès des PDG africains. Le sondage vise à donner au secteur privé africain une voix dominante pour l’élaboration de politiques commerciales au niveau continental et régional.

Plus de 800 dirigeants de 46 pays africains ont participé à l’enquête. Le sondage donne un aperçu unique des défis et des opportunités qui existent dans le commerce en Afrique. Il constitue un excellent baromètre pour mesurer les sentiments du secteur privé vis-à-vis du commerce africain et de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

S’exprimant sur les résultats du sondage, le professeur Pat Utomi, président du PAFTRAC, a déclaré : “L’enquête montre clairement que la grande majorité des PDG africains pensent que la mise en œuvre de la ZLECAf aura un effet positif sur les niveaux du commerce intra-africain dès 2022-23. Parmi les dirigeants interrogés, 93 % sont confiants que la ZLECAC aura un impact positif. 26 % d’entre eux se déclarent très confiants. Seulement 4% des participants pensent que la ZLECAf aura, ou a déjà eu, un impact négatif sur leurs entreprises.”

Si le commerce intra-africain et la ZLECAf occupent une place importante dans le rapport, l’enquête a également mis en évidence la manière dont les entreprises africaines voient les opportunités sur les marchés étrangers. Le professeur Utomi précise que “les entreprises africaines ne semblent pas privilégier l’exportation vers une région du monde plutôt qu’une autre. Néanmoins, l’enquête a montré que si l’Europe semble être la destination préférée des exportateurs, le Moyen-Orient est une destination de plus en plus populaire en raison des liens croissants avec l’Afrique en matière de commerce et d’investissement.”

Les résultats de l’enquête Africa CEO Trade Survey ont été analysés et publiés dans un rapport distribué lors des réunions annuelles de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), l’un des principaux soutiens du PAFTRAC. La 29e assemblée générale dont le thème est “Réaliser le potentiel de la ZLECAf dans l’ère post COVID-19 – Exploiter le pouvoir de la jeunesse”, se tient dans la nouvelle capitale administrative égyptienne jusqu’au 18 juin 2022.

Distribué par APO Group pour Pan-African Private Sector Trade and Investment Committee (PAFTRAC).

À propos de PAFTRAC :

Le comité panafricain du commerce et de l’investissement du secteur privé (PAFTRAC) réunit les dirigeants africains du secteur privé et fournit une plate-forme de plaidoyer unique réunissant le secteur privé africain et les décideurs africains pour soutenir le commerce extra et intra-africain, l’investissement et l’entreprise panafricaine.

La plate-forme fournit un cadre pour l’engagement du secteur privé sur les questions de commerce et d’investissement en Afrique, y compris les négociations commerciales et la formulation de politiques pour soutenir les économies africaines conformément aux ambitions de l’Agenda 2063 : « L’Afrique que nous voulons ».

PAFTRAC soutient les actions politiques et les recommandations du secteur privé sur le commerce et les questions d’investissement aux niveaux national, régional et multilatéral.

PAFTRAC enhances advocacy and supports policy actions and recommendations of the private sector on trade; and investment issues at the national, trade corridor, regional and multilateral levels.

 

Le rapport à voir ici

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More