Afrique /Région des Grands Lacs : L’UE alloue plus de 80% de 54,5 millions d’euros d’aide humanitaire à la RDC

0 162

L’Union européenne (UE) a annoncé ce mardi 13 avril 2021, un nouveau financement de 54,5 millions d’euros au titre de l’aide humanitaire aux pays de la région des Grands Lacs en Afrique, indique un communiqué de l’UE.

Cette assistance vitale de l’UE sera consacrée aux personnes les plus vulnérables touchées par des catastrophes d’origine humaine ou naturelle, des épidémies et des déplacements dans la région des Grands Lacs en Afrique. L’aide répondra aux besoins des plus vulnérables de la République démocratique du Congo (RDC), de la République du Congo et du Burundi, et soutiendra les réfugiés burundais en RDC, au Rwanda et en Tanzanie.

Selon le commissaire européen chargé de la gestion des crises, Janez Lenarčič : «De nombreuses personnes dans la région des Grands Lacs sont confrontées à des conflits et à la violence, à des catastrophes naturelles, ainsi qu’à des épidémies récurrentes telles que le choléra, la rougeole et Ebola – une menace qui a récemment réapparu dans le Région. Le COVID-19 et ses implications sanitaires et socio-économiques aggravent encore la situation humanitaire. L’ampleur de la crise humanitaire, en particulier en République démocratique du Congo, est très préoccupante. L’aide de l’UE sera utilisée pour fournir une aide alimentaire, sanitaire et de protection, améliorer la préparation aux situations d’urgence et aux catastrophes et améliorer l’accès à l’éducation pour les personnes déplacées. »

Sur les 54,5 millions d’euros, plus de 80% des fonds iront à la réponse humanitaire en RDC, 44 millions d’euros, dont 4,5 millions d’euros pour l’éducation en situation d’urgence et 1,5 million d’euros pour la préparation aux catastrophes. 1,5 million d’euros sont affectés à la préparation aux catastrophes en République du Congo. 9 millions d’euros sont alloués au Burundi et à la réponse régionale aux réfugiés burundais, dont 1 million d’euros chacun pour la préparation aux catastrophes et l’éducation dans les situations d’urgence.

L’UE rappelle que la pandémie de coronavirus aggrave une situation déjà désastreuse dans la région des Grands Lacs. Les pays de la région sont sujets aux épidémies, surtout dans les zones confrontées à des mouvements de population et à des conflits. La pandémie a également accéléré les défis socio-économiques de la région qui, à des degrés divers, fait face à des décennies de conflit, de sous-développement, d’extrême pauvreté et de malnutrition. La 11e épidémie d’Ebola en RDC a été déclarée terminée en novembre 2020. Ebola est réapparu dans la province du Nord-Kivu dans l’est du pays en février 2021, mais aucun autre cas d’Ebola n’a été signalé depuis le 1er mars 2021, alors que la riposte se poursuit (prévention et contrôle des infections, traçage des contrats, vaccination, etc.)

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More