Assemblée nationale : Azarias Ruberwa explique «qu’il n’est nullement impliqué dans l’existence de la commune de Minembwe dont l’origine remonte à plusieurs années auparavant »

0 206

Ce mardi 27 octobre 2020, le Ministre de la Décentralisation et Réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa était présent à la Chambre basse du Parlement pour répondre aux préoccupations des députés nationaux sur l’installation du bourgmestre de la Commune rurale de Minembwe, dans la province du Sud-Kivu.

Dans ses éléments de réponse, le Ministre Ruberwa a donné sa version des faits sur le dossier Minembwe.

De la thématique de l’ordre de mission à celle de la décentralisation en passant par l’installation du Bourgmestre de Minembwe, le Ministre d’État en charge de la décentralisation a expliqué «qu’il n’est nullement impliqué dans l’existence de cette commune dont l’origine remonte à plusieurs années auparavant».

Il a noté que la décentralisation du pays est progressive, compte tenu des moyens et la cohabitation doit être consolidée dans plusieurs entités dont Minembwe qui connait présentement des difficultés sécuritaires.

Pour l’auteur de l’interpellation l’honorable Muhindo Nzangi, ces explications sont fausses. Il a donné sa version en qualifiant de mensonge toutes les allégations du Ministre. Il a fait des recommandations parmi lesquelles les enquêtes profondes sur le cas Minembwe suivies des conclusions qui s’imposent. Selon lui, le Ministre d’Etat, Azarias Ruberwa doit démissionner de lui-même face à ses contrevérités.

Et clôturant la plénière du jour, la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda a salué l’implication de tous les députés nationaux dans ce débat démocratique qui s’est déroulé dans le respect des textes, privilégiant la paix et la concorde nationale.

Une motion d’information a fait état des conflits religieux à Basankusu dans l’ex-Equateur.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More