Assemblée Nationale : Le projet de loi de finances rectificative 2020 déclaré recevable et envoyé à la commission ECOFIN

0 134

Le Gouvernement Ilunkamba à travers son Vice-Premier Ministre et Ministre du Budget Jean Baudoin Mayo a présenté ce mercredi 28 octobre 2020 , à l’assemblée nationale, l’économie du projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2020.

Conformément à la loi, le bureau de l’Assemblée nationale avait invité le Gouvernement pour l’examen et l’adoption de ladite loi.

Les députés nationaux ont déclaré recevables et envoyé ce projet de loi à la commission Économique et financière (Ecofin) à la suite de la motion de l’honorable Henri-Thomas Lokondo demandant que le débat soit escamoté car ne pouvant rien apporter pour un budget en fin d’exercice.

Ainsi, la plénière a directement décidé d’envoyer ce projet de loi à la commission Ecofin qui va l’examiner dans un délai court d’une semaine.

Dans son intervention, le Vice-Premier ministre Jean Baudouin Mayo a décrit le climat morose caractérisé par la pandémie à Covid-19 qui a plombé tous les pans de l’économie Congolaise, diminuant sensiblement les recettes autrefois attendues par le Trésor public.

Plusieurs entreprises ont fait faillite et ne peuvent contribuer au développement du pays, a dit le Vice Premier Ministre Baudouin Mayo, qui a également déploré le niveau de corruption qui gangrène l’économie de la RDC. C’est ainsi qu’au lieu de 11 milliards de dollars attendus, le Trésor public s’est contenté de près de 4 milliards.

Malgré toutes ces contraintes, le gouvernement a financé les rémunérations, le rapatriement des congolais bloqués à l’extérieur, les factures d’eau et d’électricité de deux mois de la population, l’exécution du programme de 100 jours, ainsi que le paiement de la dette publique. Il est donc important d’aligner le train de vie de l’État aux moyens dont dispose le gouvernement, a-t-il rappelé.

La chambre basse du parlement poursuivra l’examen de ce budget en cours afin de privilégier les dépenses sociales surtout l’éducation nationale qui est en souffrance actuellement avec la grève des enseignants.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son