Assemblée nationale : «Nos vaillants élus nationaux méritent mieux autant que toutes les couches socioprofessionnelles dont les Professeurs d’universités ,les Médecins, les Magistrats, les Enseignants», selon le rapporteur Musao Kalombo Mbuyu

0 187

Le député national, Musao Kalombo Mbuyu Célestin, Rapporteur de l’Assemblée Nationale, a déclaré dans sa mise au point faite samedi 13 Juin 2020, sur l’éventuelle requête de l’Assemblée nationale au sujet de l’amélioration des conditions de travail du personnel administratif et des honorables Députés nationaux que « Nos vaillants élus nationaux méritent mieux autant que toutes les couches socioprofessionnelles dont les Professeurs d’universités qui sont les Éclaireurs de notre société, les Médecins, les Magistrats, les Enseignants…»

Au cours de son argumentation, le rapporteur Musao Kalombo Mbuyu a évoqué que la révision à la hausse des émoluments des honorables Députés nationaux et de l’enveloppe consacrée mensuellement au fonctionnement de son administration aurait été sollicitée par l’Assemblée nationale au regard du rôle qu’avait reconnu le Chef de l’État, dans son discours à la Nation, au Député national au sein de la Communauté nationale, qu « ’il est un acteur social amplement sollicité.»

Le rapporteur de la chambre basse du parlement, Musao Kalombo Mbuyu a invoqué par ailleurs, les récentes paroles du Directeur de Cabinet du Chef de l’État affirmant à haute et intelligible voix, depuis la prison de Makala, que le salaire des conseillers à la Présidence de la République a été doublé et même triplé ?  Quoi de plus si c’est une requête où une institution plaide à raison en faveur de son personnel administratif et des élus légitimes du peuple congolais ?

Avant de poursuivre en disant qu’il y a lieu de rappeler que chaque congolais servant la République par quelque job que ce soit mérite bel et bien une rémunération décente. C’est la Constitution de notre mère patrie – la loi des lois, qui le dit ainsi.

Il est à noter que la requête de l’Assemblée nationale, si seulement elle est vraie, elle date alors de la session ordinaire de septembre 2019 et tire sa raison d’être de la loi de finances 2020 (dont l’exécution est malheureusement à dure épreuve), c’est-à-dire bien avant la pandémie du coronavirus qui a fini par anéantir l’activité économique. Il n’y a point donc de sujet qui puisse faire jaser lorsque ce qui se conçoit clairement s’énonce aussi clairement et les mots pour le dire coulent avec fluidité, a conclu le rapporteur Musao Kalombo Mbuyu.

Pour rappel, une correspondance de la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda avait été adressée au Premier ministre, chef du Gouvernement , Ilunga Ilunkamba en date du 21 mai 2020, pour solliciter un complément de rémunération à hauteur de 2.000 dollars américains des émoluments mensuels des députés nationaux et la hausse de 50 % de l’enveloppe allouée au fonctionnement de l’Administration de l’Assemblée nationale, alors que la République démocratique du Congo traverse un moment de crise liée à la pandémie du Coronavirus et exige une réduction du train de vie des institutions de la République.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort