Assemblée provinciale du Kasaï oriental : Adoption de l’édit budgétaire de consolidation intégrant le budget des ETD

0 83

C’est ce mardi 20 avril 2021 que l’assemblée provinciale du Kasaï oriental, a adopté l’édit budgétaire intégrant le budget des entités territoriales décentralisées (ETD) à celui de la province exercice 2021.

Au total, 11 députés présents dans la salle sur les 24 que constitue l’assemblée provinciale du Kasaï oriental ont adopté à l’unanimité ce projet d’édit évalué à 199.703.878.639,61 francs congolais soit environ 99. 500. 000 de dollars américains.

Le Président de l’assemblée provinciale du Kasai Oriental, Yves Muamba Kadima a déclaré que l’adoption de ce projet d’édit budgétaire est faite pour « permettre au gouverneur de province de le [l’édit budgétaire intégrant le budget des entités territoriales décentralisées (ETD) à celui de la province exercice 2021] transmettre au gouvernement central au plus tard le 20 avril selon les prescrits de la loi des finances publiques en son article 229».

Auparavant, le gouverneur ad intérim du Kasaï oriental, Mme Jeannette Longa Muswamba avait présenté à l’assemblée provinciale, l’économie du projet d’édit budgétaire de consolidation intégrant le budget des entités territoriales décentralisées (ETD) à celui de la province exercice 2021.

Ce projet d’édit budgétaire est évalué en recettes et en dépenses à 199.703.878.639,61 francs congolais soit environ 99.500.000 de dollars américains. Les recettes intégrées sont constituées des recettes internes et extérieures classifiées par nature.

Les recettes internes s’élèvent à 98.929.737.364,01 FC tandis que celles extérieures sont évaluées à 100.774.141.275,60 FC. Pour ce qui est de dépenses consolidées, elles sont constituées des dépenses courantes et des dépenses en capital. Les dépenses courantes comprennent notamment :

La dette publique en capital de l’ordre de 1.925.247.743,77 FC, les dépenses du personnel estimées à 53.107.808.685,18 FC, les biens et matériels 2.208.233.633,79 FC, les dépenses de prestation évaluées à 6.485.912.106,13 FC, les transferts et interventions chiffrés à 17.496.111.118,31 FC.

Les dépenses en capital comprennent les dépenses d’équipement chiffrées à 3.010.783.625,32 FC , les dépenses de construction, réfection, réhabilitation, adduction d’ouvrage et d’édifices, acquisition immobilière chiffrées à 115.469.781.697,15 FC, les dons et legs extérieurs(projets d’investissement) évalués à 100.774.141.275,60 FC.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More