Au moins six civils tués et d’autres portés disparus lors d’une nouvelle attaque des rebelles ADF à Beni

0 242

Au moins six civils tués  et d’autres portés disparus lors d’une nouvelle attaque des rebelles ADF vendredi 13 Décembre, aux environs de 20 heures locales dans la cellule de Menga, à plus au moins 5 kilomètres du centre-ville de Beni, dans la commune de Beu, au quartier Rwangoma, dans ville de Beni, au Nord –Kivu.

Cette attaque a semé la tristesse et desolation au chef des habitants de cette contrée de la province du Nord – Kivu alors que cette zone est sous contrôle de l’armée nationale depuis quelques temps.

fSix civils ont été tués à l’arme blanche parmi lesquels un bébé d’au moins deux ans et une femme enceinte. Des sources locales parlent également de personnes portées disparues, sans préciser toutefois le nombre.

Selon Radio Okapi, toutes les activités ont tourné au ralenti. Les élèves de plusieurs écoles locales ainsi que certains habitants informés de cet incident ont d’abord pris la direction de la morgue de l’hôpital général pour se rendre compte du bilan de ce nouveau massacre des rebelles des ADF.  Ces personnes se posent la question de savoir si vraiment cette partie de la ville est sous contrôle de l’armée, telle qu’annoncée par les autorités.

Des sources locales, les FARDC étaient dans une réunion d’urgence pour statuer sur cette nouvelle attaque,

La société civile à demander à la population de rester confiante en l’armée et de continuer à alerter les autorités et les services compétents sur tout mouvement suspect en utilisant les numéros verts mis à disposition.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More