Burundi : Evariste Ndayishimiye investi nouveau président de la République

0 121

Evariste Ndayishimiye, est entré en fonction ce jeudi 18 juin 2020, en tant que nouveau président du Burundi, lors de la cérémonie de la prestation de serment dans la capitale, Gitega.

Evariste Ndayishimiye, a consacré toutes ses forces pour l’intérêt supériur de la nation en assurant l’unité nationale.

    “Je m’engage à consacrer toutes mes forces à la défense des intérêts supérieurs de la nation et à assurer l’unité nationale et la cohésion du peuple burundais, la paix et la justice sociale” peut-on entendre lors de sa prestation de serment.

Après avoir signé son engagement devant les sept membres de la cour constitutionnelle, un salut de 21 coups de feu a retenti.

Dans son discours d’investiture, le Président Burundais, Ndayishimiye a fustigé l’ingérence étrangère mais l’ouverture au monde et le réchauffement diplomatique avec d’autres pays. Le président a également lancé un appel aux réfugiés politiques burundais à regagner leur patrie. Il promet l’ouverture au monde et le réchauffement diplomatique avec d’autres pays tout en fustigeant l’ingérence étrangère.

Le président Ndayishimiye a reçu les prières de l’archevêque catholique de Gitega, Simon Ntamwana, entouré par d’autres leaders religieux, a demandé au nouveau président de la République , le retour des réfugiés, la reprise de la coopération et le respect des droits humains.

Comprenez que vous êtes un fils de Dieu et qu’en tant que tel, vous devez apporter la paix aux Burundais, vous savez à quel point nous en avons besoin“, a déclaré l’archevêque catholique de Gitega, Simon Ntamwana.

“Ramener dans notre pays les réfugiés dans les camps, ramener les intellectuels en exil afin qu’ils puissent participer au développement de notre pays, renouer des liens avec la communauté internationale afin qu’ils puissent nous aider à nous développer“, a-t-il dit.

Il sied de rappeler que Evariste Ndayishimiye et le nouveau président élu à l’issue des élection du 20 mai 2020, succédant ainsi à Pierre Nkurunziza décédé d’une crise cardiaque la semaine dernière, après avoir dirigé le Burundi pendant 15 années. souvent tumultueuses, est décédé d’une crise cardiaque la semaine dernière.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort