CENI : Sama Lukonde, François Beya, Mboso Nkodia et Bahati Lukwebo reçus par le Président de l’ECC, Rév. Dr Bokundoa

0 129

Les présidents l’Assemblée nationale Christophe Mboso N’kodia et du Sénat Bahati Lukwebo,  le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, ainsi que le Conseiller spécial du Chef de l’État en matière de Sécurité, François Beya se sont entretenus jeudi 25 novembre 2021 , avec le président de l’Église du Christ au Congo (ECC), le Révérend Docteur André Bokundoa Bo-Likabe, à la Cathédrale du Centenaire Protestant à Kinshasa.

Au menu de la rencontre, aplanir les divergences, entre autres celles relative à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia a souligné qu’ils étaient en mission de bons offices et de réconciliation, la même qu’ils ont menée auprès du chef de l’Église catholique en RDC, le Cardinal Fridolin Ambongo.

«Nous sommes venus demander qu’on tourne la page, que nous allions de l’avant. Nous avons bien des choses à réaliser  pour le bonheur de notre population. Nous n’avons pas à trainer les pieds sur un dossier sur lequel  nous demandons la compréhension de tout le monde», a-t-il dit.

Le Speaker de la chambre basse du parlement assure, par ailleurs, en ce qui concerne les prochaines élections que personne ne sera laissé de côté, ce sera l’affaire de tous. «Les élections, nous allons les organiser avec la collaboration de tout le monde », déclare Mboso Nkodia.

Pour sa part, le président de l’Église du Christ au Congo, André Bokundoa précise que : «C’est un honneur pour nous, pour l’Église, parce que nous sommes dans le pays et nous devons collaborer avec les institutions du pays. Et donc ce sont les sentiments de joie, parce qu’ils reconnaissent que nous faisons partie de ce pays et que quelque part, nous avons une parole à placer pour la bonne marche des institutions du pays.»

Le Rév. Dr André-Gédéon Bokundoa a réitéré son appel au consensus comme mode de gestion de la chose publique. «Nous devons privilégier le consensus dans nos discussions, dans tout ce que nous vivons dans le pays, pour la paix de tous».

Rappelons que les principaux animateurs des institutions en République Démocratique du Congo, Mboso N’kodia, Sama Lukonde , Bahati Lukwebo, et François Beya étaient également reçus par le Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque métropolitain de Kinshasa,  mardi dernier, pour la mission de bons offices concernant le conflit découlant du forcing par l’Assemblée nationale pour l’entérinement de Denis Kadima, actuel et nouveau président de la CENI ainsi que son bureau, alors qu’ils étaient fortement contestés par les Églises Catholique et Protestante (CENCO-ECC) pur des abus décelés au cours du processus de désignation.

 

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More