Cérémonie de réception de 250.380 doses du vaccin Pfizer, don des États-Unis à la RDC

0 308

La Vice-Ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, Véronique Kilumba a réceptionné, ce lundi 27 septembre 2021 à Kinshasa, un lot important de 250.380 doses du vaccin Pfizer. Ce don du gouvernement des États-Unis d’Amérique s’inscrit dans le cadre du mécanisme de la facilité COVAX.

C’était au cours d’une cérémonie au dépôt de conservation des vaccins et autres produits de santé du programme élargi de vaccination (PEV) à Kinkole dans la commune de N’sele à Kinshasa, en présence de la directrice du PEV, le Dr Élisabeth Mukamba, du Dr Amédée Prosper Djiguimde, chargé du bureau de l’OMS en RDC et d’une délégation de l’UNICEF.

La procédure d’acquisition des vaccins implique plusieurs conditions que la République Démocratique Congo (RDC) a respectées, notamment la conservation des vaccins. Le vaccin Pfizer a ses spécificités particulières liées à sa conservation, a déclaré Mme Kilumba.

La vice-ministre de la Santé a salué la coopération entre la RDC et ses partenaires dont le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), Gavi (Alliance du vaccin), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et les USA qui ont répondu aux besoins de la RDC en mettant à sa disposition des vaccins contre la Covid-19. Elle a salué également l’implication du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, qui fait de la lutte contre la Covid-19 son cheval de bataille à travers l’accès à une variété de vaccins.

Elle a invité toute la population congolaise à se faire vacciner et à observer les mesures édictées par le gouvernement en vue de mettre fin à cette pandémie.

Par ailleurs, l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique en RDC, Mike Hammer a, à la même occasion, affirmé que la vaccination constitue un moyen sûr de barrer la route à la Covid-19.

Pour lui, cet appui des États-Unis d’Amérique vise à accompagner le gouvernement congolais dans sa lutte pour l’éradication de cette pandémie. « De plus en plus les Congolais deviennent vaccinés, notamment le couple présidentiel, les ministres et autres. J’invite la presse congolaise à véhiculer auprès de la population le message relatif à l’importance de ces vaccins efficaces et sûrs ».

L’Ambassadeur Mike Hammer a, à cet effet, félicité le travail réalisé par le ministère de la Santé, à travers le programme élargi de vaccination (PEV), durant la campagne de vaccination contre cette maladie. Il a promis, au nom de son gouvernement, de continuer à appuyer la RDC dans ses efforts avec le soutien d’autres partenaires dont l’UNICEF, Gavi (Alliance du vaccin), la Banque mondiale ainsi que la coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI).

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More