Chine : En raison du Coronavirus, les autorités de Pékin annoncent la fermeture de toutes les écoles et les universités de la ville

0 210

La nouvelle flambée de la pandémie du Coronavirus, a poussé les autorités de Pékin à faire marche en arrière. Elles viennent d’annoncer ce mardi 16 juin, qu’elles doivent fermer toutes les écoles et les universités de la ville.

Ce mardi, la capitale de la chine, Pekin, a signalé , 106 cas positifs, ce qui fait craindre une résurgence de l’épidémie de coronavirus, alors qu’elle semblait presque éradiquée dans toute la Chine.

Les autorités chinoises ont arrêté des mesures pour limiter la propagation de la COVID-19 dans la mégalopole de plus de 21 millions de Chinois.

La nouvelle contamination du coronavirus a été découverte, il y a cinq jours maintenant, à l’intérieur d’un marché de Xinfadi, situé dans le sud de Pékin; des traces de Covid-19 y ont été repérées sur des planches qui servaient à découper du saumon d’importation. Pour désinfecter les lieux, toute l’infrastructure a été fermée, ainsi qu’une dizaine d’autres marchés suspectés d’avoir été contaminés. Les services sanitaires disent aussi avoir fait désinfecter 33 000 restaurants et commerces alimentaires.

Hier lundi, une trentaine de zones résidentielles de la capitale chinoise qui avaient été bouclées, et plusieurs sites sportifs et culturels ont fermé leurs portes.

Quitter Pekin à condition d’être testé négatif

Les  dirigeants de la ville interdisent désormais aux résidents qui vivent dans les quartiers où l’épidémie semble le plus circuler de quitter Pékin. Mais la secrétaire générale adjointe de la mairie, Chen Bei, est catégorique, toute personne qui doit vraiment quitter Pékin devra fournir un certificat attestant d’un test négatif réalisé lors des sept derniers jours.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More