Congo : Des chaines de valeur agricole bénéficient d’un prêt supplémentaire de 8 millions dollars de la BAD

0 133

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a accordé, mercredi 24 mars à Abidjan, un financement supplémentaire de huit millions de dollars américains au gouvernement congolais afin de couvrir une partie des coûts du Projet de développement intégré des chaînes de valeur agricoles en République du Congo (PRODIVAC).

Ce financement de la Banque se compose d’un don de deux millions de dollars et d’un prêt de six millions de dollars émanant des ressources du Fonds stratégique pour le climat-Programme d’investissement forestier (FSC/FIP). Il profitera à l’exécution de la sous-composante « Promotion de l’agroforesterie communautaire », elle est constituée de trois volets  :

“Le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des communautés, l’appui à la sécurisation foncière et le développement des plantations”.

En effet, les activités de ce projet vont permettre à atteindre les résultats attendus du projet en termes d’augmentation des rendements de manioc de dix à vingt tonnes par hectare sur au moins 7 500 hectares, avec un coût de production réduit d’environ 30%.

Le projet vise également une hausse des rendements de maïs de 1,5 à 3,5 tonnes par hectare sur au moins 2 500 hectares, avec un coût de production réduit d’environ 25%.

Rappelons que le sols du Congo-Brazzaville sont caractérisés par une forte acidité et une faible fertilité. De ce fait, les agriculteurs éprouvent des difficultés quant à l’augmentation de leurs rendements.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More