Constant Omari : “Il n’y a pas détournement à la CAF et qu’il n’y en aura jamais parce que le système de gestion a changé, il n’est plus le même”

0 448

Le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani, a indiqué qu’il n’y a pas détournement et qu’il n’y en aura jamais parce que le système de gestion a changé, il n’est plus le même, s’agissant du détournement des fonds à la Confédération africaine de football (CAF).

Le président Omari l’a déclaré mercredi au cours du Café de presse organisé à l’intention des journalistes sportifs à l’hôtel Sultani, dans la commune de la Gombe, à Kinshasa.

La CAF est inscrite pour le moment dans une série des reformes, dont la lutte contre la corruption des arbitres : « Je vous informe que 20 meilleurs arbitres du continent seront rémunérés mensuellement par la FIFA, parmi eux, notre compatriote Jean-Jacques Ndala. »

Le numéro un du football congolais a en outre passé en revue toutes les questions liées aux équipes nationales, à la participation des clubs congolais aux interclubs de la CAF où le gouvernement a débloqué des fonds seulement pour un voyage du TP Mazembe et six pour l’AS V.Club (3) et le DC Motema Pembe (3), avant de déplorer l’élimination des équipes nationales féminines par manque de moyens.

A propos du championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), il a attribué le dysfonctionnement au manque de régularité de vols à destination des sites des rencontres, sans oublier la condition de modernisation des stades que les sponsors attendent avant de s’engager.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More