Convention nationale républicaine : “Les États-Unis ne sont pas un pays raciste”, a déclaré Nikki Haley

0 260

Nikki Haley , ancien ambassadeur des États-Unis auprès des Nations Unies a déclaré lundi 24 août 2020, à l’ouverture de la convention nationale républicaine,  que les États-Unis «ne sont pas un pays raciste», tout parlant de son expérience personnelle et familiale prouvant tout le contraire de ce que racontent les démocrates sur le racisme aux États-Unis.

«Dans une grande partie du Parti démocrate, il est maintenant à la mode de dire que l’Amérique est raciste. C’est un mensonge. L’Amérique n’est pas un pays raciste », a déclaré Haley. Avant de rajouter que «C’est personnel pour moi. Je suis la fière fille d’immigrants indiens. »

«Ma mère a bâti une entreprise prospère. Mon père a enseigné 30 ans dans une université historiquement noire. Et les habitants de la Caroline du Sud m’ont choisi comme première minorité et première femme gouverneur », a déclaré Haley. «L’Amérique est une histoire en cours. Le moment est venu de s’appuyer sur ces progrès et de rendre l’Amérique encore plus libre, plus juste et meilleure pour tous.

L’ ancien ambassadeur des États-Unis auprès des Nations Unies, a vivement critiqué le tandem Biden et son vice-président Kamala Harris, candidat démocrate à la présidentielle d’automne prochain, sur leur discours méprisant et diviseur sur le présumé racisme et le manque de leadership de Trump, avant de féliciter le président américain pour sa gérance économique et son leadership.

Faisant allusion à son mandat en tant que gouverneur de la Caroline du Sud,  elle a rappelé la décision prise au cours de son mandat de retirer le drapeau confédéré du Capitole de l’État à la suite d’une fusillade de masse meurtrière par un suprémaciste blanc à l’Église épiscopale méthodiste africaine Emanuel à Charleston, appelant le drapeau «un symbole de division »qui a été abattu« pacifiquement et respectueusement ».

«Ce qui s’est passé alors devrait nous donner de l’espoir maintenant. L’Amérique n’est pas parfaite. Mais les principes qui nous sont chers sont parfaits. S’il y a une chose que j’ai apprise, c’est que même lors de nos pires jours, nous avons la chance de vivre en Amérique », a précisé Haley.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More