Coopération Turquie –RDC : Félix Tshisekedi et Recep Tayyip Erdogan fixent l’objectif d’accroître le volume commercial bilatéral à 250 millions de dollars

0 111

En visite officielle de trois (3) jours en Turquie, le Président de la République démocratique du Congo et président de l’Union africaine, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a eu un tête-à-tête avec le président turc Recep Tayyip Erdoğan, ce mardi 7 Septembre 2021, au Complexe Présidentiel d’Ankara.

Après le tête-à-tête et les réunions inter-délégations et la cérémonie de signature des accords entre la RDC et la Turquie, les deux chefs d’Etat ont tenu une conférence de presse conjointe et ont répondu aux questions de la presse.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a précisé que la République démocratique du Congo est un partenaire important de la Turquie sur le continent africain.

« Je pense que cette visite historique de la République démocratique du Congo en Turquie, une première au niveau présidentiel, ouvrira un nouvelle page des relations entre nos pays», a déclaré le Président Erdoğan.

Et d’ajouter : « Au cours de nos rencontres avec mon estimé ami, nous avons eu l’occasion d’évaluer nos relations sous tous les aspects. Nous avons mutuellement confirmé notre volonté de développer notre coopération. Nous travaillerons dur ensemble pour élever nos relations économiques et commerciales à un niveau digne de notre amitié. Dans un premier temps, nous nous sommes fixés comme objectif d’augmenter notre volume d’échanges bilatéraux à 250 millions de dollars. Les accords qui viennent d’être signés contribueront grandement à atteindre cet objectif».

Déclarant vouloir renforcer la coopération entre les deux pays sur les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme, le président Erdoğan a déclaré : « Je tiens à remercier M. le Président au nom de mon pays et de ma nation pour son soutien sincère dans notre lutte contre FETO.»

Notant que la République démocratique du Congo a montré sa solidarité avec la Turquie en transférant l’école de FETO à Kinshasa à la Fondation turque Maarif en 2018, le président Erdoğan a indiqué que “Nous sommes également heureux de constater que notre école augmente constamment son taux de réussite. Nous attendons des autorités de la République Démocratique du Congo qu’elles maintiennent leur ferme soutien à notre école et à notre combat contre FETO”.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More