CORONAVIRUS : 1523 morts dont 143 nouveaux décès en Chine (officiel)

0 201

La Commission nationale de la santé a annoncé samedi, le bilan de la nouvelle épidémie de coronavirus en Chine, 143 nouveaux décès tous sauf quatre dans le Hubei, et 2 641 nouveaux cas de souche COVID-19, dont la grande majorité se trouve dans la province Chinoise de Hubei.

A ce jour, la nouvelle épidémie de coronavirus en Chine a causé la mort de 1 523 personnes depuis son apparition en décembre dernier à Wuhan.

Le président chinois Xi Jinping a reconnu vendredi que l’épidémie avait révélé des “lacunes” dans le système de réponse d’urgence sanitaire du pays.

Lutter contre l’épidémie est un “grand test pour le système de gouvernance et la capacité de gouvernance du pays”, a déclaré M. Xi, selon les médias d’État.

Le nombre des décès et des infectés à Hubei a augmenté après que les autorités chinoises ont commencé à compter les personnes diagnostiquées cliniquement par imagerie pulmonaire, en plus de celles dont les résultats des tests de laboratoire étaient positifs. C’est pourquoi, à la veille ce nombre était près de la moitié de celui enregistré.

Les responsables ont déclaré que le changement était nécessaire pour garantir que les patients soient traités tôt au milieu des rapports de retards dans les tests de laboratoire.

Le Directeur Général de l’organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré vendredi depuis Kinshasa, qu’il veut plus de clarté sur la façon dont le diagnostic clinique est établi pour garantir que d’autres maladies respiratoires, y compris la grippe, ne soient pas mélangées dans les données COVID-19.

“Nous voulons plus de clarté sur la façon dont le diagnostic clinique est établi pour garantir que d’autres maladies respiratoires, y compris la grippe, ne soient pas mélangées dans les données COVID-19”, a déclaré vendredi le chef de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Par ailleurs, les autorités chinoises ont placé quelque 56 millions de personnes dans le Hubei et sa capitale Wuhan en quarantaine, isolant pratiquement la province du reste du pays dans un effort sans précédent pour contenir le virus.

Un certain nombre de villes éloignées de l’épicentre ont également imposé des mesures sévères limitant le nombre de personnes qui peuvent quitter leur domicile.

Dans une autre mesure préventive drastique, la banque centrale chinoise a déclaré samedi que les billets usagés étaient désinfectés à la lumière ultraviolette ou à des températures élevées, et stockés jusqu’à 14 jours avant d’être remis en circulation.

Plusieurs pays ont interdit les arrivées de Chine et les principales compagnies aériennes ont coupé les services avec le pays. Mais l’épidémie a continué de se propager à travers la Chine et des centaines de cas sont apparus dans plus de 24 pays à travers le monde.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More