Coronavirus en Iran : 85 000 prisonniers libérés par le Gouvernement

1 798

Le Gouvernement Iranien a libéré temporairement environ 85 000 personnes de prison, y compris des prisonniers politiques, en réponse à l’épidémie de coronavirus, a déclaré mardi le porte-parole de la justice iranienne, Gholamhossein Esmaili.

Jusqu’à présent, quelque 85 000 prisonniers ont été libérés … Dans les prisons, nous avons également pris des mesures de précaution pour faire face à l’épidémie“, a déclaré le porte-parole de la justice, Gholamhossein Esmaili.

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’homme en Iran, Javaid Rehman, a alors déclaré qu’il avait demandé à Téhéran de libérer temporairement tous les prisonniers politiques des prisons surpeuplées et infestées de maladies du pays pour aider à contenir la propagation du virus.

Javaid Rehman a déclaré que seuls ceux qui purgeaient des peines de moins de cinq ans avaient été libérés, tandis que les prisonniers inculpés de peines plus lourdes et ceux liés à la participation à des manifestations antigouvernementales étaient toujours en prison.

Répondant à une question si des prisonniers politiques faisaient partie des personnes libérées, il a répondu à un briefing diffusé par la télévision d’État: “Oui, environ 50% d’entre eux étaient des prisonniers liés à la sécurité.”

Il n’a pas précisé quand les personnes libérées doivent retourner en prison.

Pour rappel, l’Iran avait annoncé la libération de 70 000 prisonniers le 9 mars dernier en réponse au virus, mais aucun n’était un détenu politique.

 

Le Hautpanel

1 Comment
  1. ปั้มไลค์ says

    Like!! Thank you for publishing this awesome article.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More