Coronavirus en Russie : Le Président Poutine prolonge la politique de non-travail jusqu’à la fin Avril

0 520

Le président russe Vladimir Poutine a adressé  jeudi 02 avril 2020, un message télévisé à la Nation, appelant  au prolongement de la politique de non-travail qu’il avait ordonnée en début de semaine jusqu’à la fin du mois d’Avril.

Vladmir Poutine a souligné que tous les employés devraient continuer à gagner leur salaire régulier pendant la période et que cette mesure vise à freiner la propagation du coronavirus.

Le Président russe a précisé que certaines industries essentielles continueront de fonctionner et que les épiceries et les pharmacies resteront ouvertes.

Alors que la Russie est frappée par la pandémie du Coronavirus, Vladmir Poutine a souligné que les stratégies de prévention mises en place dans son pays contre le Covid-19, ont réussi à gagner du temps et contribuer à ralentir l’épidémie, mais a également averti que le nombre de cas continuerait d’augmenter.

La menace demeure, et les experts estiment que l’épidémie n’a pas encore atteint son apogée dans le monde, y compris notre pays“, a déclaré Poutine.

Le président russe Vladmir Poutine a délégué aux autorités régionales, le pouvoir de décider quelles entreprises et organisations pourraient continuer à travailler dans leurs domaines en fonction de la situation. Il a aussi donné plein pouvoir aux autorités régionales de prendre et gérer les mesures contre le coronavirus, car la situation varie considérablement d’un pays à l’autre.

A cet effet, bon nombre des observateurs ont déclaré que la décision de Poutine de laisser le cabinet et les gouverneurs régionaux décider de mesures spécifiques pour lutter contre le COVID-19, reflétait une tentative d’éviter d’être associé à des mouvements impopulaires et d’être responsable du nombre croissant de cas.

En outre, le parlement russe avait autorisé au début de la semaine, l’application de l’état d’urgence pour permettre aux autorités gouvernementales de prendre des mesures beaucoup plus strictes afin de limiter la propagation de cette pandémie, un pouvoir qui appartenait jadis qu’au président de la république.

Cette décision du président russe n’est pas bien perçue auprès de certaines de ses critiques qui estiment que Poutine devrait déclarer un confinement national, plutôt que la mesure de non-travail.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More