Coronavirus : La Chine se défend au milieu des accusations, qu’elle “n’avait pas perdu de temps” à partager des informations sur le virus

0 139

Depuis la propagation mondiale du virus découvert en Chine, dans la ville de Wuhan en décembre 2019, plusieurs pays accusent la Chine d’avoir caché des informations en rapport avec le coronavirus, qui a atteint  6.967.910 personnes et fait 401. 368 mort dans le monde, selon les trackers Johns Hopkins.

Selon un rapport publié dimanche, la Chine a déclaré qu’elle “n’avait pas perdu de temps” à partager des informations sur le virus, y compris les séquences du génome du virus, avec d’autres nations et organisations régionales et l’Organisation mondiale de la santé, a rapporté l’Associated Press.

Le président de la Commission nationale de la santé, Ma Xiaowei, a déclaré dimanche que Pékin a commencé à fournir des mises à jour régulières à l’OMS à partir du 3 janvier et que le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies a informé ses homologues américains le 4 janvier 2020.

L’Associated Press, a dans son enquête, indiqué que les laboratoires appartenant au gouvernement chinois avaient attendu au moins une semaine avant de publier la carte génétique du virus, ce qui a retardé son identification dans un pays tiers et le partage des données nécessaires au traitement et au développement de vaccins.

Réagissant au rapport de l’AP, Ma Xiaowei, a déclaré dimanche que ce rapport “allait sérieusement à l’encontre des faits”.

“Le gouvernement chinois n’a rien retardé ni caché”, a-t-il dit. «Au lieu de cela, nous avons immédiatement communiqué des données sur les virus et des informations pertinentes sur l’épidémie à la communauté internationale et apporté une contribution importante à la prévention et au contrôle de l’épidémie dans le monde.»

Pour sa part, le vice-ministre des Affaires étrangères de la Chine, Ma Zhaoxu indique que “certains pays, pour masquer leur réponse inadéquate à COVID-19, recherchent de boucs émissaires, en calomniant la Chine . En rapport avec cette pratique, la Chine réagira certainement.”

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort