Coronavirus : L’ONU met en garde contre une “catastrophe générationnelle” liée à la fermeture d’écoles

0 178

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a déclaré ce mardi 04 août 2020, que la pandémie de coronavirus a entraîné la plus grande perturbation de l’éducation de l’histoire, avec des écoles fermées dans plus de 160 pays à la mi-juillet, affectant plus d’un milliard d’élèves.

Par ailleurs, Antonio Guterres a déclaré qu’au moins 40 millions d’enfants dans le monde ont manqué l’éducation «au cours de leur année préscolaire critique».

En conséquence, il a averti que le monde était confronté à «une catastrophe générationnelle qui pourrait gaspiller un potentiel humain incalculable, saper des décennies de progrès et exacerber les inégalités enracinées».

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More