Coronavirus : Rapatriement de 318 congolais bloqués à Dubaï à partir de la semaine prochaine suite à la fermeture des frontières  

0 219

Le Premier Ministre Sylvestre  Ilunga Ilunkamba, a présidé ce samedi 18 avril 2020 à la Primature, une réunion sur  l’évaluation du niveau d’exécution de l’opération de rapatriement des congolais bloqués à l’étranger .

A l’issue de cette  réunion, la Ministre d’État en charge des Affaires étrangères, Marie Ntumba Nzeza a annoncé que le Gouvernement congolais a levé l’option de rapatrier à Kinshasa, 318 congolais bloqués à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis, à partir de la semaine prochaine.

Par ailleurs, le Gouvernement central poursuit ses efforts pour terminer au plus vite cette opération, a déclaré la ministre des affaires étrangères.

Avec la finalisation du dossier de Dubai, le Gouvernement central s’attaque à négocier avec les compagnies aériennes et les autorités de ces pays respectifs pour qu’elles ouvrent leurs frontières fermées dans la mesure de limiter la propagation de la pandémie du COVID-19.

Pour Marie Ntumba Nzeza, la difficulté à identifier tous les ressortissants congolais en situation difficile dans les pays étrangers, a été à la base du retard observé dans l’exécution de ces opérations de rapatriement. C’est pourquoi, elle exhorte tous les ressortissants congolais à prendre l’habitude de se faire identifier aux Ambassades de la République Démocratique du Congo, chaque fois qu’ils se rendent dans un pays étranger.

La cheffe de la diplomatie congolaise a expliqué que le rapatriement des ressortissants congolais en Turquie,  Inde, Afrique du Sud ainsi que  Cotonou au Bénin se fera lors de la prochaine phase.

Cette réunion a connu la participation de la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Étrangères, son collègue de la Communication et Médias, la Ministre près le Premier Ministre, le Directeur de cabinet Adjoint de économie et finances du chef de l’État, le Vice-ministre des Transports et Voies des Communications, le Directeur Général de Congo Airways, le Directeur Général de l’agence nationale des renseignements (ANR)ainsi que le Directeur de cabinet du Directeur Général de la Direction Générale des Migrations (DGM).

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More