Côte d’Ivoire : Le Premier Ministre Achi inaugure une usine de transformation de cajou

0 167

Ce vendredi 8 juillet 2022, une nouvelle usine de transformation de noix de cajou a été inaugurée à Toumodi (région du Bélier) par le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, afin de contribuer à l’accélération de la dynamique de transformation du tissu agro-industriel du pays.

« Ce que nous célébrons aujourd’hui collectivement, c’est bien plus qu’une simple usine, bien plus qu’un nouveau site industriel. Ce que nous célébrons aujourd’hui, c’est la transformation agro-industrielle de la Côte d’Ivoire ! Cette transformation, elle est en cours et elle ne cesse de s’accélérer, grâce à la vision et la volonté du Président de la République, Alassane Ouattara », a déclaré Patrick Achi.

Pour le Chef du gouvernement ivoirien, les efforts de structuration de la filière anacarde ont permis de hisser la Côte d’Ivoire au rang de premier producteur mondial de noix brutes, avec près d’un million de tonnes en 2021, soit plus de 25% des volumes produits au monde.

Patrick Achi a une fois de plus rappelé l’ambition industrielle du Président Alassane Ouattara, contenue dans la “Vision 2030”. Ambition qui consiste à transformer localement d’ici à 2030 plus de 50% de nos principales productions agricoles. Et ce, en vue de bâtir une croissance toujours plus solidaire et durable. « Appliqué à notre anacarde, si nous transformons et exportons autour de 500 mille tonnes/an, nous récolterons alors 3 à 3,5 milliards de dollars supplémentaires, c’est-à-dire le quart du budget annuel de notre État en 2022 », a-t-il indiqué.

Ainsi, le Premier Ministre a lancé un appel aux investisseurs nationaux et mondiaux à venir investir en Côte d’Ivoire où ils disposent d’un bon climat des affaires : « Rejoignez l’aventure agro-industrielle d’une nation, locomotive d’un sous-continent, phare demain d’une Afrique nouvelle ! », a-t-il conclu.

L’unité de transformation de noix de cajou « Dorado Ivory » (filiale du Groupe Royal Nuts, basé à Singapour) représente un investissement stratégique de plus de 15 milliards de FCFA. Elle a une capacité de transformation de 60 mille tonnes/an et emploie 1020 personnes. Bâtie sur une superficie de 12 hectares, l’usine est dotée d’entrepôts de stockage de près de 30 mille tonnes, faisant d’elle la plus grande unité de transformation d’anacarde dans le monde.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More