COVID-19 : Le Premier Ministre annonce le début du dépistage de masse dès la semaine prochaine

0 205

Le Premier Ministre  Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a pris part à l’Assemblée plénière du mardi 26 mai 2020, au Sénat pour répondre aux préoccupations des sénateurs par rapport la gestion de la pandémie de COVID-19, conformément au délai lui accordé à l’issue de la séance de la question orale avec débat, du jeudi 21 mai dernier du sénateur Jean BAKOMITO GAMBU.

Le chef du Gouvernement est revenu point par point sur ces questions des sénateurs liées notamment à la gestion de l’épidémie de la COVID-19; à la reprise éventuelle des cours ; et à l’économique nationale.

Concernant la problématique des tests et des dépistages, le Premier Ministre a annoncé aux sénateurs l’effectivité de la décentralisation des tests de diagnostic et de dépistage dès la semaine prochaine. En effet, son Gouvernement a procédé à l’achat de plus d’un million de tests rapides et les cartouches GEnXpert sont également disponibles pour diagnostiquer plusieurs personnes dans le pays.

A Kinshasa, il est prévu un laboratoire COVID-19 aux Cliniques universitaires, à la Clinique Ngaliema, au Centre hospitalier de Monkole, à l’hôpital de l’Amitié Sino-Congolais de Ndjili et dans certains hôpitaux privés de la ville. Dans les provinces, la priorité est donnée au Kongo-Central, au Haut-Katanga, au Nord et au Sud Kivu, au Kwilu et en Ituri.

L’installation du laboratoire COVID-19 récemment réalisée à la Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa a coûté près de 750.000 USD, y compris les réactifs, a dit le chef de l’Exécutif central. Selon le Premier Ministre la décentralisation immédiate des tests et des dépistages bien que prévue dans le plan initial de riposte contre la COVID-19, était impossible à faire, car l’équipement de diagnostic de l’INRB n’était pas transférable sur d’autres sites. Et aussi les réactifs de biologie moléculaire pour le diagnostic ne convenaient qu’aux équipements high-tech de l’INRB.

Pour ce qui est de l’existence d’un vaccin contre la COVID-19, des protocoles cités dans les médias et de la COVID organics, solution malgache, qui a bénéficié de la participation du docteur congolais MUNYANGI. Il existe actuellement dans le monde huit candidats vaccins contre la COVID-19, mais un protocole unique est enfin prêt et sera soumis bientôt au Comité éthique national et aux autorités réglementaires afin d’obtenir l’autorisation des essais cliniques sur les différentes préparations proposées par les chercheurs congolais et étrangers, confié le Prémier ministre Ilunga.

D’un autre côté, l’INRB a reçu en don un lot important de la solution malgache appelée Covid-Organics, des mains du Président de la République. Il s’agit de 800 doses curatives et de 400 doses préventives de Covid-Organics. Ce produit malgache sera utilisé d’abord comme une étude. A cet effet, un protocole vient d’être rédigé et partagé avec les scientifiques de Congo-Brazzaville. Ce protocole sera soumis bientôt aux Comités éthiques des deux pays pour approbation avant des essais cliniques.

Le Premier Ministre congolais a également fourni des explications sur la nature exacte de l’opération des 15 millions de masques que son Gouvernement entrevoit de faire fabriquer. Ces masques a-t-il dit, sont destinés prioritairement aux couches les plus défavorisées. La fabrication desdits masques va s’effectuer dans la plus grande transparence, non seulement dans le respect des normes hygiéniques et médicales, mais aussi dans le respect des normes de passation des marchés publics. Et les opérateurs locaux seront privilégiés, afin de soutenir l’entreprenariat nationale en cette période de ralentissement des activités économiques.

A la question de savoir si vers mi-juin, les frontières congolaises seront rouvertes à la suite de la réouverture des vols internationaux annoncée par des pays européens. Pour le chef du gouvernement congolais, en attendant l’examen du sujet au Conseil des Ministres, les seuls vols autorisés demeurent ceux liés au rapatriement des congolais bloqués en dehors du pays, et au rapatriement des citoyens étrangers bloqués en RDC.

S’agissant du point relatif à la réouverture des écoles, le Gouvernement poursuit la réflexion du dossier avec le Secrétariat technique de la riposte et les partenaires éducatifs, parmi lesquels les associations des parents. Dans le même registre, une autre réflexion est en cours sur la possibilité d’autoriser la tenue des examens juste pour les classes terminales de 6ème secondaire et primaire, sur fond de strict respect de la distanciation physique et des mesures de prévention. Mais tout cela est fonction de l’évolution de la pandémie, a insisté le Premier Ministre.

« Le Gouvernement entend aider les Petites et Moyennes Entreprises par le biais du FPI qui retient une enveloppe de 10 millions de dollars américains pour le financement des projets ayant trait à l’agriculture, la pêche, l’élevage, l’agro-industrie, l’industrie pharmaceutique et chimique, ainsi que l’appui à la commercialisation et la maintenance à des taux d’intérêt concessionnels ». C’est la réponse du Premier Mnistre Ilunga, aux inquiétudes des sénateurs sur les mesures prises pour protéger les PME.

Quant à préoccupation des Sénateurs LUESE, AGITO, MUTOMBO et LUKENGE sur l’efficacité de la stratégie de communication déployée depuis le début de la crise sanitaire. Ilunga Ilunkamba a expliqué que la COVID-19 a surpris tous les pays du monde, et chaque gouvernement a appris à adapter ses stratégies au fur et à mesure des actions. De la même manière, la stratégie de communication en RDC, a été affinée avec des apports des experts du Ministère de la Santé et de celui de la Communication et Médias, dans une vision non seulement de stratégie médiatique appropriée mais aussi de développement des réseaux et des relais communautaires et de proximité ». Malgré des résistances observables dans certaines communes populaires, la prise de conscience sur cette maladie, se développe de plus en plus, a confirmé le Premier Ministre.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son