De plus en plus des Kinois utilisent la” Tontine” pour gagner de l’argent durant le confinement

0 372

C’est depuis maintenant (3) trois mois que la ville province de Kinshasa est partiellement confinée, avec le centre des affaires, la commune de la Gombe, en raison de la pandémie du Coronavirus. Les Kinois et Kinoises ont ingénieusement trouvé un moyen de se faire de l’argent, grâce à la “Tontine”. Un mot, bien plus encore un moyen qui est dans toutes les lèvres, surtout auprès des habitués des réseaux sociaux.

C’est quoi la” Tontine” ?

Plusieurs définitions sont données pour expliquer le mot “Tontine”, celle qui a retenue notre attention est du dictionnaire Larousse :

“Opération par laquelle plusieurs personnes constituent par le paiement de cotisations un fonds commun, qui sera capitalisé et versé à l’échéance convenue aux survivants.” ou encore  “Dans certaines communautés, notamment en Afrique et en Asie, coutume qui consiste à verser régulièrement une somme d’argent à un fonds que chaque donateur peut utiliser à tour de rôle.”

Cette pratique devient de plus en plus populaire dans la mégapole Kinoise, à travers le réseau social whatsapp, bon nombre de kinois ont créé de groupes dans lesquels différents membres peuvent s’identifier et appartenir à un groupe bien déterminé et  ainsi apporter leurs contributions via les services mobile banking avec des invités qui , à leur tour contribueront.

Bien que la plupart des gens soient satisfaits de cette activité, d’autres montrent leur scepticisme, en brandissant l’idée que le confinement dû au coronavirus a poussé les gens à créer des activités financières.

Certains ont pu constater la fermeture des groupes whatsapp juste après le versement de la contribution (argent), tout en notant la disparition de celui qui gérait le groupe whatsapp (administrateur du groupe).

Par ailleurs, l’origine du mot Tontine remonte au temps moderne, avec Lorenzo Tonti, banquier napolitain qui proposa ce système à Mazarin : chaque souscripteur verse une somme dans un fonds et touche les dividendes du capital investi. Quand un souscripteur meurt, sa part est répartie entre les survivants. Le dernier survivant récupère le capital. Dans le schéma initial (emprunt public), c’était l’État qui récupérait le capital et la tontine s’apparentait à un système de rente viagère (inventé beaucoup plus tard) et à un système de loterie nationale.

 

Le Hautpanel

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort