Décès du Général Delphin KAHIMBI : le Président de la République souhaite l’ouverture des enquêtes afin de déterminer les circonstances exactes de sa mort

0 399

Le Président de la République a tenu vendredi 28 février 2020, la 23eme réunion du conseil des ministres, au cours duquel il a  informé les membres du Conseil du décès du Général Delphin KAHIMBI, Chef d’Etat-major Adjoint des FARDC chargé du renseignement militaire, dans la matinée de vendredi 28 février 2020, à Kinshasa.

Exprimant toute sa peine pour la disparition brusque de ce grand officier des FARDC, le Chef de l’Etat a invité les membres du Gouvernement à observer une minute de silence en mémoire de l’illustre disparu.

Tout en présentant ses condoléances à sa famille et aux FARDC, le Président de la République a souhaité que les enquêtes soient rapidement menées afin de déterminer les circonstances exactes de sa mort.

Pour rappel, le général Delphin Kahimbi, était un proche de l’ancien président Joseph Kabila, durant son parcours dans l’armée congolaise, il a occupé successivement la fonction de commandant second en charge des opérations Kimya 2 au Sud-Kivu et commandant second en charge des opérations et renseignements de la 34e région militaire au Nord-Kivu. Avant sa mort, il était chef d’État major adjoint des FARDC en charge de renseignements militaires, une fonction qu’il a occupée pendant six ans.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More