Déchéance du Bureau de l’Assemblée Nationale : «Nous avons écrit un nouveau chapitre de notre histoire. Le Congo a gagné, la démocratie aussi. Vivement l’union sacrée » , déclare Patrick Muyaya

0 145

L’Honorable député national, Patrick Muyaya, a, dans un message posté jeudi 10 décembre 2020, sur son compte Twitter, déclaré qu’ils ont écrit un nouveau chapitre de l’histoire de la République démocratique du Congo, allusion faite à la déchéance du Bureau de l’Assemblée nationale.

« Les scènes qui disent tout. Ce soir nous avons écrit un nouveau chapitre de notre histoire. Après l’alternance du 19 janvier 2019 on se souviendra aussi du 10 décembre 2020. Le Congo a gagné, la démocratie aussi. Vivement l’union sacrée !»

Ces deux dates sont réellement entrées dans les annales de l’histoire moderne de la République démocratique du Congo (RDC) et ont marqué un tournant décisif vers la réappropriation du pouvoir par le peuple Congolais.

Le 19 Janvier 2019, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, est proclamé vainqueur à l’issue de la Présidentielle du 30 décembre 2018 avec 38,5 % par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), devançant ainsi Martin Fayulu 34,8 % et  Emmanuel Ramazani Shadary 23 %.

Et de ce fait, Félix Tshisekedi devient le 5ème président de la RDC, accédant pacifiquement à la magistrature suprême après plus de 35 ans de lutte de son parti l’Union pour la Démocratie et le progrès social (UDPS) que dirigeait son feu père, Etienne Tshisekedi Wa Mulumba.

Félix Tshisekedi a succédé à Joseph Kabila après 18 ans de règne dont la Présidence a laissé un gout amer aux Congolais.

Le 10 décembre 2020,  cette date est également entrée dans l’histoire de la RDC, puisque hier jeudi, la majorité parlementaire qui donnait encore la force et de l’orgueil à la Kabilie est tombée après un vote en toute transparence contre le bureau de l’Assemblée nationale que dirigeait Jeanine Mabunda, députée pro-Kabila, qui a reçu ensemble avec toute son équipe, une très sévère déculottée.

La Présidente Jeanine Mabunda , le 2eme vice –président Boniface Balamage , le rapporteur Celestin Musao, le rapporteur adjoint , Jacques Lunguana et le questeur Alfani Machozi Marie-Claire, ont été renversés par plus de la majorité absolue des voix exprimées par les Députés nationaux ( Plus de 260 voix). Signalons que le questeur adjoint Vakpa Unyon Innoncent, hospitalisé, n’a pas été concerné dans l’immédiat par ce vote, la plénière a jugé de renvoyer ultérieurement son vote pour lui donner les moyens de se défendre.

Par conséquent, l’Union Sacrée pour la Nation que prône le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo va se concrétiser.

Il sied également de rappeler que le député national, Patrick Muyaya avait adhéré à l’Union sacrée pour la Nation qu’avait lancée le Chef de l’État, tout au long des consultations nationales de novembre 2020.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More