Déchéance du Bureau Mabunda : “Le FCC se prépare à lutter pour préserver les acquis démocratiques, l’unité nationale et la stabilité du pays “, déclare Prof. Néhemie Mwilanya

0 152

Le coordonnateur national du Front Commun pour le Congo (FCC), le Professeur Néhemie Mwilanya, a dans un bref message posté sur Twitter, déclaré que leur plateforme a perdu une bataille importante, mais se prépare à préserver les acquis démocratiques, de l’unité nationale et de la stabilité, en vue de l’émergence du pays.

« Le FCC a perdu une bataille importante. Mais son combat pour la préservation des acquis démocratiques, de l’unité nationale et de la stabilité, en vue de l’émergence du pays, est loin de s’arrêter. A tous les patriotes de resserrer les rangs derrière ces challenges », a déclaré le Prof Néhemie Mwilanya.

Pour rappel, hier jeudi 10 décembre, les députés nationaux ont déchu la Présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda , le 2eme vice –président Boniface Balamage , le rapporteur Celestin Musao, le rapporteur adjoint , Jacques Lunguana et le questeur Alfani Machozi Marie-Claire. Ces votes ont recueilli plus de la majorité absolue des voix exprimées ( Plus de 260 voix). Ce bureau de l’Assemblée nationale  était à majorité Front Commun pour le Congo.

Avec l’adhésion massive des personnalités politiques et partis politiques, à l’Union Sacrée pour la Nation que prône le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, cette déculottée du FCC, aura un impact important dans les institutions de la République démocratique du Congo, en vue de sa reconfiguration totale.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More