Déo Nkusu plaide pour la mise en marche de la Caisse nationale de péréquation et la rétrocession des 40% aux provinces

0 83

Le ministre des Relations avec le Parlement, Déo Nkusu Bikawa a plaidé ce mardi 29 décembre 2020, pour la mise en marche de la Caisse nationale de péréquation et la rétrocession des 40% aux provinces afin de leur permettre d’assurer leur développement.

Il a proposé l’association de la Cour des comptes et l’Inspection générale des finances pour trouver des solutions en collaboration avec les Assemblées provinciales lorsqu’il y a des problèmes de gestion des finances provinciales.

S’exprimant sur la situation politique dans les provinces, Déo Nkusu a appelé à des reformes institutionnelles et l’effectivité de l’autonomie des entités territoriales décentralisées (ETD).

Selon le ministre des Relations avec le Parlement,  la non-autonomisation des ETD empêche la RDC de décoller sur le plan politique, tout en freinant son élan de développement.

Il a, en outre, manifesté son opposition contre les motions de défiance et de censure fallacieuses contre les gouverneurs des provinces et les présidents des Assemblées provinciales entrainant la déstabilisation des provinces.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More