Dr Muyembe : “Notre stratégie aujourd’hui est de stopper l’expansion du COVID-19 vers d’autres communes…et provinces”

0 126

Le Dr Jean-Jacques Muyembe Tamfum, secrétaire technique de la coordination de la cellule de riposte contre le Coronavirus, a tenu mardi 24 mars à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), à Kinshasa, une conférence de presse sur l’état des lieux et les perspectives d’avenir dans la riposte du coronavirus (covid-19).

Le Dr Muyembe indique que les statistiques de l’INRB confirment les 45 cas testés positifs en République démocratique du Congo, dont trois décès enregistrés et un patient guéri. Il affirme par ailleurs que ces cas ont  tous été retrouvés dans la ville de Kinshasa, et particulièrement dans les communes de la Gombe, de Kintambo et de Kinshasa.

Le Secrétariat technique du Comité multisectoriel de lutte contre le Covid-19, a évoqué les voies et moyens pour faire face à cette pandémie en RDC. Dr Muyembe Tamfum a toutefois souligné que le chef de l’Etat a la primeur pour annoncer le mesures destinées à freiner la circulation du coronavirus  à Kinshasa et dans les provinces du pays.

Faisant l’état des lieux  de cette pandémie, le Dr Muyembe a reconnu que les premiers cas de personnes contaminées en RDC venaient tous de l’étranger, particulièrement de l’Europe et des Etats-Unis. Ayant tous des familles ou des conjoints au pays, ces Congolais d’origine ou étrangers ont fini par contaminer certains d’entre eux.

Ce sont donc ces contacts que l’équipe de riposte s’apprête à répertorier et à tester le plus vite possible pour éviter de les voir propager le virus. Raison pour laquelle le Secrétaire technique de l’équipe de riposte du COVID-19, a émis le vœu de voir les autorités fermer les frontières et suspendre les voyages de Kinshasa vers les provinces, et vice-versa, afin de mieux contenir le coronavirus, à travers désormais des contaminations domestiques. Et s’il s’avérait que les contacts seraient contaminés, une équipe spécialisée serait prête à les prendre aussitôt en charge, précise le Dr Muyembe .

La tranche des hommes âgés de 31 à 50 ans est la plus touchée par le coronavirus à Kinshasa

Parlant des cas contaminés par le coronavirus, le Dr. Jean Jacques Muyembe indique que la tranche des hommes âgés de 31 à 50 ans est la plus touchée par le coronavirus à Kinshasa. Et la commune de la Gombe est celle qui a enregistré le nombre le plus élevé des cas confirmés.

« Ce sont des jeunes adultes dont l’âge varie entre 31 et 50 ans qui sont le plus atteints. Les enfants d’une façon générale, de 0 à 16 ans sont épargnés. En ce qui concerne la répartition par sexe, la majorité des cas sont des hommes, soit 76% et les femmes représentent 14% », a souligné le Dr Jean-Jacques Muyembe.

Le Dr Muyembe déclare qu’ils ont pris les choses en mains pour que la pandémie ne s’arrête qu’ à Kinshasa et n’atteigne pas l’arrière pays. Précisant que tout Kinshasa court le risque de contamination. Car, les travailleurs des personnes qui habitent la commune de la Gombe ont leurs résidences dans d’autres communes. D’où l’importance de respecter les mesures mises en place par le gouvernement.

Quel Traitement pour le COVID-19?

Dr Muyembe affirme que la pandémie du coronavirus (Covid-19) n’a pas encore de médicaments. Mais, il confirme par ailleurs, que la chloroquine sera administrée aux patients atteints du coronavirus , tout en soulignant que les médecins spécialistes mobilisés se sont convenus d’administrer des médicaments adaptés aux trois types de cas du malade : le cas bénin, le cas modéré et le cas grave. A chaque niveau sa thérapie.

Le virologue Congolais, Jean Jacques Muyembe indique que la RDC sera en mesure dans les prochains jours, de prendre en charge scientifiquement les patients du Covid-19, avec les commandes de fabrication de chloroquine en stock important.

Il sied de noter que le secrétaire technique de la riposte contre le COVID-19, a invité la presse à accompagner cette campagne en donnant l’information vraie, juste, sans créer la panique au sein de la population. Il demande en substance, l’implication des communautés, des scientifiques (médecins, économistes, philosophes, théologiens, psychologues, chercheurs…) pour obtenir la victoire face à cet ennemi qui est le coronavirus.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort